February 19th, 2017: Gator Cup (videos)

Hi guys, this long weekend in Florida has been pretty intense. Quail Creek Plantation was welcoming 660 shooters from all around the US and from abroad. Some of the best shooters came to this mega event. It has been very well organised by Fred Fanizzi, general manager, and his team.

Bonjour à tous. Ce long weekend en Floride fut assez intense. Le stand de Quail Creek Plantation accueillait pour la Gator Cup plus de 660 tireurs venus de tous les Etats-Unis et de l’étranger. Parmi eux, la crème des tireurs américains était présente, pour cet événement organisé de main de maitres par Fred Fanizzi et son équipe.

Saturday weather conditions were pretty tough for all the shooters even though some shot really well on the blue course. I managed to shoot 93, missing silly birds including a few rabbits that I was not able to handle properly. Shooting both eyes was getting better except on these rabbits…

Les conditions météorologiques étaient assez mauvaises le samedi, à cause d’un vent assez fort, même si certains sortaient leur épingle du jeu, notamment sur le parcours bleu. Je réussirai à y faire 93/100, ratant des plateaux parfois faciles, notamment quelques rabbits que je n’arriverai pas à ajuster. Le tir avec les deux yeux ouverts demande des réglages bien particuliers sur les rabbits… Du pain sur la planche !

Sunday weather conditions were just perfect. I manage to shoot 93ex100 on the red course missing again a few rabbits but happy about my shooting overall: 186ex200 and around 20th overall out of 660 shooters. 

Les conditions dimanche étaient par contre optimale, à l’attaque du parcours rouge. J’y ferai à nouveau un score de 93/100, ratant de nouveau des rabbits, mais malgré tout satisfait de ma prestation globale à 186/200, pour une place dans les 20 premiers au scratch, sur 660 tireurs.

Congratulations Diane Sorantino for another amazing win in Florida (184ex200, Ladies Champion in the Caribbean Classic and the Gator Cup, Ladies Runner-Up in the Krieghoff Classic), Bill McGuire (HOA in the Caribbean Classic, Runner-Up in the Krieghoff Classic), Brad Kidd, Jr. (HOA in the Krieghoff Classic) and Derrick Mein (HOA in the Gator Cup).

Un grand bravo à ces grands champions que sont Diane Sorantino (184/200 et championne dame sur la Gator Cup, de même sur la Caribbean Classic, et vice-championne dame sur la Krieghoff Classic), Bill McGuire (Champion sur la Caribbean Classic et Vice-champion sur la Krieghoff Classic), Brad Kidd, Jr. (Champion sur la Krieghoff Classic) et Derrick Mein (Champion sur la Gator Cup).

Advertisements

February 12th, 2017: Caribbean Classic in Florida 2/2 (video)

Hi Guys, Bill McGuire has been very impressive these last few days: he ended up High Gun in the Prelim (95ex100), in the 5-Stand (49ex50) and in the Caribbean Cup (192ex200) shooting 90% of the targets with his Skeet chokes! It looks like the eye surgery he got in December is now old memories and that he will remain a key player this season again! What is even more impressive is that he is always such a nice gentleman who is very down to earth. Congratulations Bill for your achievements!

Une nouvelle fois, Bill McGuire a été très impressionnant ces derniers jours, pendant la Caribbean Classic : il prend le scratch au Prelim (95/100), au 5-stand (49/50) et à la Caribbean Cup (192/200), en tirant 90% avec ses chokes skeet! Il semblerait que son opération des yeux de décembre soit maintenant un lointain souvenir et qu’il faudra encore une fois compter sur lui cette saison. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’il sait rester ce gentleman tellement gentil et simple que tous apprécient. Bill, bravo pour cette nouvelle victoire !

This competition was very successful. A lot of shooters from the wide South East Region gather in Florida for 3 to 4 weeks in February and shoot the Krieghoff Cup, the Caribbean Classic and the Gator Cup. It is definitely the right place to be at that moment of the year. The Gator Cup will gather almost 600 shooters for a week on Quail Creek Plantation. The whole shooting industry will be there!

Cette compétition fut un succès. De nombreux tireurs de la région sud ouest des Etats-Unis et d’ailleurs se rassemblent en Floride pour 3 à 4 semaines en février et participent à la Krieghoff Cup, la Caribbean Classic et la Gator Cup. C’est la région où être, et toute l’industrie du ball trap s’y retrouve chaque année. Ainsi, la Gator Cup culmine avec près de 600 tireurs pendant la semaine sur Quail Creek Plantation.

My first weekend in Florida has been on and off: I shot poorly the FITASC and Prelim shoots but won the 20-Gauge event (49ex50), ended up tied 7th overall in 5-stand (46ex50) and finished well the Caribbean Cup (85+91=176ex200 – 11th overall out of 212 shooters). My two-eye shooting is improving and I feel better and better. I was struggling on longer birds at the beginning but felt way more confident today and started to break very tough targets. I should be getting better throughout the next few weeks. 

Ce premier weekend en Floride fut mitigé de mon côté : avec des difficultés sur le 100 plateaux FITASC et le 100 plateaux Prelim, je parviens à prendre la gagne sur le Calibre 20 (49/50), puis termine 7e ex aequo au scratch en 5-stand, à un point du 2e, et 11e ex aequo au scratch sur la Caribbean Cup, sur 212 tireurs. Mon passage au tir les deux yeux ouverts fut un grand changement, mais je commence à m’y faire et à corriger les erreurs entrevues. Sur les grands plateaux, je retrouve la confiance perdue en ayant modifié technique et avances. Ce devrait se décanter dans les semaines à venir et me permettre de passer un palier rapidement. Vivement le weekend prochain !

February 10th, 2017: Caribbean Classic in Florida 1/2 (video)

Hi Guys. This weekend Indian River Trap & Skeet Club host the Caribbean Classic 2017. It is one of the big shoots in Florida and some of the best shooters join. I was “lucky” to be in Bill McGuire’s squad for the Prelim shoot: a 100-sporting target competition. The side events are always a good way to warm up for the main event.

Bonjour à tous. Ce weekend a lieu la Caribbean Classic sur le stand d’Indian River Trap & Skeet. Il s’agit de l’une des grosses compétitions de Floride sur laquelle se rendent certains des plus grands tireurs. J’ai eu la chance d’être sur la planche de l’adorable et talentueux Bill McGuire pour le Prelim : un 100 plateaux English. Les événements annexes sont toujours une bonne façon de se mettre dans le bain avant la compétition principale.

On Wednesday, I had shot the 20-Gauge side event and won High Gun with 49ex50. I struggled on the FITASC shoot and Prelim shoot with 77ex100 and 84ex100. But it was a great experience to shoot behind Bill McGuire in the Prelim since he won High Gun with 95ex100. Great score for these targets. I can’t wait to start shooting the main event on Saturday.

Les compétitions avaient démarré mercredi, lorsque j’ai tiré le calibre 20 où je prends le scratch à 49/50. La suite a été plus compliquée avec le parcours de chasse typé sélection à 77/100 et le Prelim à 84/100. Bill McGuire prendra la gagne sur le Prelim à 95/100, superbe score étant donné les tracés. J’ai hâte d’en découdre avec l’événement principal qui démarre samedi !

February 6th, 2017: changing my way of shooting…

Hi Guys. Last weekend has been absolutely revolutionary for me… I went to Wren’s Ranch on Friday and tried to shoot with both eyes open. It felt pretty good even though I am left eye dominant. It looked like the targets were hit hard consistently and I was able to shoot way faster.

Bonjour à tous. Le weekend dernier fut riche d’enseignements moi, voire une petite révolution. M’étant rendu sur le petit stand Wren’s Ranch vendredi, j’avais fait l’essai de tirer les deux yeux ouverts. Les sensations étaient plutôt bonnes, malgré une sévère habitude à tirer avec l’oeil gauche fermé car ce même oeil étant directeur chez moi. Cet essai fut plutôt concluant puisque les plateaux étaient broyés et il me semblait pouvoir acquérir et tirer les plateaux plus tôt.

I decided to give myself a whole weekend of competitions shooting with both eyes open and to stick with it whatever happened. On Saturday morning at Triple B, I started my weekend with a 5-stand. Even though the first layout was not that easy but not far either, I manage to run it: 25ex25. The second layout had two targets that were pretty far: I couldn’t manage to hit them consistently and missed each of them twice: 21ex25. The weirdest thing was that I had no idea where I missed…

J’ai alors décidé de m’obliger à tirer tous les plateaux du weekend avec les deux yeux ouverts, quoiqu’il arrive, afin de trouver mes limites. Samedi matin, démarrage sur un 5-stand à Triple B. Pas facile, mais pas trop loin, je parviens à faire le plein : 25/25. Le deuxième 5-stand présentait 2 plateaux lointains que je n’accrocherai qu’une fois par chance, ne sachant pas où tirer : 21/25.

On the main sporting event, I felt exactly the same: I missed 6 longer targets not having a clue where I shot and only missed 3 closer ones: 91ex100. Sunday helped me confirm that I had hard time hitting very long and slowing down targets, but the regular <35 yards targets were just smoked. I shot 47ex50 on the 5-stand and only 84ex100 on the main event where 4 long targets had been set: I lost 15 points on these stations keeping both eyes open…

Sur la compétition principale, mes doutes se confirmeront : je raterai 6 plateaux plus lointains, ne sachant pas où se trouve ma gerbe, ne ratant que 3 plateaux proches : 91/100. Le dimanche m’aidera à confirmer ce que j’avais entrevu les précédents jours : tous les plateaux au-delà de 35m me posent problème, l’avance ressentie étant différente avec les deux yeux ouverts. Je ferai 47/50 au 5-stand et seulement 84/100 sur l’English Sporting, ratant 15 plateaux distants…

This experience was great since I feel I can shoot better and faster on regular targets with both eyes open but that I need to work more on longer and slower targets because the lead picture doesn’t appear to be the same as one eye shut. Once I would have gotten that down, I would be more efficient and more consistent.

Cette expérimentation fut très instructive, puisque je sais que je peux tirer mieux et plus vite sur du plateau courant, mais qu’il me faut réapprendre à tirer les plateaux lointains car l’avance ressentie est totalement différente. Lorsque j’aurai réappris, je pense que je gagnerai en efficacité et en régularité. En attendant, place à la Floride pour une dizaine de jours, où j’utiliserai un mix de petits plateaux avec les deux yeux ouverts et de grands plateaux avec un oeil fermé. Advienne que pourra !