November 27th, 2016: Southdown & Horne Clay (videos)

Hi guys. I was eager to shoot better today since the day before had been pretty tough and frustrating ; my scores were not as high as expected on extreme layouts. After having one of my tire stabbed the night before, I couldn’t drive as fast as I wanted and it took me a while to get to Southdown Gun Club next to Brighton. I got there around 9am and waited for my mate Martin Chapman. I was really happy to discover a shooting ground where I had never shot before.

Bonsoir à tous. J’avais hâte d’en découdre aujourd’hui, avec la légère frustration sur les plateaux de l’extrême de la veille. Après m’être fait poignardé l’un de mes pneus devant la maison d’un ami, je me rendais tranquillement au club de Southdown, près de Brighton, respectant la limitation due à la galette. J’arrivais à 9h et retrouvai mon ami Martin Chapman. J’étais très heureux de pouvoir découvrir un nouveau stand renommé mondialement.

I was planned for the Sportrap first flight at 9:30am. I ran the first layout and we encountered a lot of technical issues on the second one but I shot 24ex25. One of my squad mates even almost left because he was so frustrated with these issues… The third layout was definitely the toughest one but I still managed to shoot 22ex25. On the last layout, I had some problems with a teal that didn’t look that bad and couldn’t do better than 22ex25, which was not enough. My final score (93ex100) puts me 4th overall.

J’étais inscrit pour le sportrap à 9h30, première rotation. Après avoir fait le plein sur le premier parcours, de nombreux problème techniques nous attendaient sur le second, l’un de mes collègues de planche quittant quasiment le tir au beau milieu tellement il en était exaspéré. Je parvenais cependant à faire 24/25, puis 22/25 sur le troisième, clairement le plus difficile. Sur le dernier parcours, je rencontrais des soucis d’appréciation sur une espèce de chandelle lointaine flottante que je ratais deux fois, et ne sortais que sur 22/25, pour un score final de 93/100 qui me mettait 4e au scratch.

After the sportrap, my mate Martin and I moved to the Sporting layout and shot behind a great shooter: Chris Childerhouse. Great shooter and probably the fastest top shooter I’ve had the chance to watch! He took high gun with 95ex100, when I was not fully focused and dropped way too many birds here and there to finish on a 91ex100.

Après le sportrap, mon ami Martin et moi avons attaqué l’English Sporting derrière un certain Chris Childerhouse, l’un des meilleurs tireurs anglais, mais surtout le plus rapide de tous. Impressionnant ! Il prend la gagne à 95/100, alors que, par une concentration inconsistante, je ne termine qu’à 91.

After a 45-minute drive to Horne Clay Pigeon Club, we were the last ones to shoot this registered shoot. We met with Martin’s friend and I felt better and better, dropping only 4 birds (including a jumping rabbit) throughout the whole layout: 96ex100 to take high gun and come back home with a bit of pocket money!

Après avoir conduit 45 minutes, nous nous sommes alors rendus à Horne Clay Pigeon Club, pour tirer la dernière rotation d’un 100 plateaux English. Tirant avec Martin et l’un de ses amis, je me suis senti de mieux en mieux et n’ai laissé filé que 4 plateaux dont un rabbit sauteur pour un score de 96/100 et une première place au scratch. Parfait pour reprendre l’avion avec un peu d’argent de poche.

It’s been a great weekend here in England and I have been very happy to spend time with my British mates here. In terms of shooting, Saturday has been tougher on Steve Lovatt’s extreme targets that I shot averagely (75 and 65ex100), but Sunday was way better on “normal targets” (93, 91 and 96ex100). I loved it and will be back very soon.

Ce fut un superbe weekend de tir en Angleterre, j’ai été ravi de retrouver les copains anglais et de passer de bons moments avec eux. En termes de tir, samedi m’a laissé sur ma faim, avec les plateaux vraiment extrêmes de Steve Lovatt qui m’ont fait souffrir (75 et 65/100), mais j’ai retrouver des sensations sur des plateaux plus normaux dimanche (93, 91 et 96/100). Je me suis régalé et vais revenir très bientôt.

Advertisements

November 26th, 2016: Extreme targets @ Winrush SG – England (video)

Being in Paris for too long, I needed to escape from the city to breeze some fresh British air and meet with buddies over there. I left Paris on Friday evening and decided to shoot 200 birds at Windrush on Saturday, 200 birds at Southdown on Sunday morning and 100 birds at Gatton Bottom on Sunday afternoon.

20161126-windrush-19

20161126-windrush-18

20161126-windrush-17

Etant basé à Paris depuis trop longtemps, le besoin de respirer l’air frais de la campagne londonienne se fit sentir. C’était également l’occasion de revoir les copains anglais, et j’avais concocté un planning plutôt dense : 200 plateaux English à Windrush le samedi, dont 100 extrêmes, 200 plateaux à Southdown le dimanche matin (100 en English, 100 en Sportrap), et 100 plateaux English à Gatton Bottom le dimanche après-midi.

It was pretty tough to find Windrush, but luckily Allison and Steve helped me out with the directions and I got there on time to shoot the first flight with this lovely couple, Cheryl and Mike. Allison forgot about my shells and I had to shoot some nice man’s that were super duper slow… I couldn’t figure out the lead because I am used to shooting pretty fast shells and I don’t have that much experience in switching shells. I shot only 75ex100 on the normal but still pretty tough layout.

Malgré quelques difficultés à trouver le stand de Windrush, Allison et Steve me guidèrent par téléphone et je parvins à l’heure pour attraper la première rotation sur la planche du sympathique couple, Cheryl et Mike. Allison avait omis d’apporter les douilles que je lui avais commandées et je parvenais finalement à me faire dépanner des douilles par un charmant tireur. Seulement, pour des raisons de recul, celui-ci tirait des cartouches très très lentes, qui me posèrent souci : n’ayant pas l’habitude de tirer des cartouches lentes, ni de changer de cartouches, je me trouvais complètement perdu : 75/100, sur le parcours normal, cependant assez costaud.

As the weather was getting warmer and sunnier, a nice squad mate noticed I was struggling and offered to sell me some of his fast Cheddite. I shot the Extreme layout a lot better with them and was pretty happy with my final score: 65ex100. I had never shot that many far out targets: 70+ meter birds.

20161126-windrush-24

Alors que le temps devenait plus clément, l’un de mes collègues de planche me proposa de me vendre des Cheddite assez rapides, qui s’avèreront être assez proches de mes Riffaut Elite 28. Je retrouvais des couleurs sur le parcours extrême et parvenais à scorer 65/100. Content de cette performance étant donné le nombre important de plateaux à plus de 70m, en English qui plus est.

On the way back, I stopped by EJ Churchill Shooting Ground to meet with my friends Mark and Martin and had the traditional cup of tea with them. Nice people!

Sur le chemin du retour, je décidais de m’arrêter à EJ Churchill, pour retrouver les amis Mark et Martin qui m’offrirent la traditionnel tasse de thé. Des gens adorables !

November 19th, 2016: new sponsor (video)

Hi guys. Being back in France, I have been traveling in Paris and in the South-East part of the country. I was very happy to be able to meet with my sponsor Laporte / Weshoot and got the opportunity to get to know Mr. Pierre Boutin. Pierre is very passionate and dedicated to our industry.

Bonjour à tous. De retour en France, j’ai sillonné le pays entre Paris et la Cote d’Azur. J’était très content de retrouver les amis de la société sponsor Laporte / Weshoot et ai saisi l’opportunité de rencontrer en personne Pierre Boutin et d’échanger avec lui. Pierre est une personne très passionnée et dédiée au milieu du tir dans lequel nous évoluons.

Back a couple of years ago, his glasses were very affordable but the quality was just average. I was hesitating since that was the idea I had about them, but got very nicely surprised to see how much the quality of the lenses had improved on the SHOOT OFF MASTER model. I’ve tried most of the lenses in different lighting conditions (from super bright to night shooting) at Nîmes Shooting Club and at Pierrefeu and was really surprised how clear I could see the targets.

Il y a encore 2 ou 3 ans, les lunettes Pierre Boutin étaient des lunettes très accessibles financièrement et la qualité des verres était juste correcte. J’étais donc un peu hésitant à l’idée de les essayer, mais fus très agréablement surpris par les progrès hallucinants faits par les équipes Boutin pour sortir ces lunettes SHOOT OFF MASTER. J’ai essayé presque tous les types de verres dans des conditions d’éclairage possibles (de très lumineux à la nuit tombée) au Nîmes Shooting Club et à Pierrefeu et fus conquis par la clarté et la netteté avec laquelle je voyais les plateaux.

I am very happy and proud to be part of Pierre Boutin glasses adventures and will definitely be happy to show them to you and have you try them on. There are different frames, different nose pieces and a lot of lenses for more lighting conditions you can think of. Thank you Pierre for trusting me and for choosing me to be a member of your shooters team.

Je suis aujourd’hui très heureux et honoré de faire partie de l’aventure Pierre Boutin et serai extrêmement heureux de vous les montrer et de vous les faire essayer. Il y a différents types de montures (simples, doubles, avec retour d’oreilles), différents repose-nez et vous l’avez compris, une multitude de couleurs de verres pour toutes les conditions de luminosité. Merci Pierre de la confiance que vous m’accordez en m’offrant de rejoindre votre équipe de tireurs officielle.

November 13th, 2016: Training @ Chêne Rond Shooting Club, France (video)

Hi guys. Last week has been pretty busy for me. I had to fly back to France to work on urgent paperwork in France, visit my family and assist my 78 years old Daddy before and when he gets his knee surgery. I tested Norwegian Airlines for the first time and was pretty impressed by this low cost airlines. For $650, you can purchase a direct return ticket from Los Angeles to Paris! The quality of services on the airplane was really good and I flew in a brand new 787 Dreamliner.

Bonsoir à tous. La semaine dernière fut extrêmement chargée. J’ai dû attraper un vol de dernière minute pour rentrer en France afin de faire de la paperasse urgente, rendre visite à ma famille et épauler mon père âgé de 78 ans avant et pendant son opération du genou. Pour voyager, j’ai volé sur un 787 Dreamliner flambant neuf de la compagnie low cost Norwegian Airlines. Ce fut une agréable surprise : pour moins de 600 Euros l’aller-retour direct Los Angeles-Paris, le service est parfait et l’ambiance excellente. A renouveler !

20161113-chene-rond-01

As soon as I got to Paris and met with my parents and my sister’s 1 week old twin daughters, I went back to very tasty French meals and enjoyed it so much. I must say that it is one of the only material things I missed from France: food. After resting for one day, I went training with my buddies Aimé, Philippe, Oliv, Michel, Bastien and Aline at Chêne Rond Shooting club. After a good warm up on FITASC layouts where I had to learn again how to shoot low gun, we headed to the US style layout that Thomas had set for the previous competition.

Dès mon arrivée à Paris, je suis allé rendre visite à mes parents, ai rencontré mes deux petites nièces jumelles âgées d’une semaine et ai savouré les mets français que j’adore. Je dois bien avouer que s’il y a bien une seule chose matérielle qui me manque en Californie, ce sont les petits plats bien de chez nous. Après m’être reposé une petite journée, cap sur les stands de tir pour l’entrainement. J’ai retrouvé les copains Aimé, Phiphi, Oliv, Mimi, Bastien et Aline au Chêne Rond. Après un échauffement sur les parcours classiques, nous avons mis le cap sur le parcours US dans un style PSCA qu’avait concocté Thomas pour la dernière compétition.

20161113-chene-rond

This layout looks like the PSCA layout you can watch on TV and that we saw at the Nationals in San Antonio. We really enjoyed it and was so happy to shoot again my beloved RIFFAUT ELITE 28 cartridge. It felt so good, so powerful yet comfortable and so efficient. We were all so impressed by Bastien’s shooting. This guy is shooting better and better and his level is now just incredible. I’m 99% sure that 2017 is going to be HIS year. Good luck for next season, Baba!

Ce parcours de type PSCA que vous pouvez voir à la TV ou en ligne est le même que celui que j’ai vu aux Nationals, au Texas. Nous nous sommes régalés et j’étais tellement content de retrouver ma cartouche fétiche : la RIFFAUT ELITE 28.  Je me suis senti tellement bien, en osmose, avec cette cartouche excellente, à la fois très puissante et confortable, et d’une telle efficacité à toutes distances. J’ai été aussi très impressionné par le niveau de tir de Bastien qui ne fait que monter. C’est juste incroyable, je crois pouvoir affirmer à 99% que 2017 sera SON année. MERDE pour la saison prochaine Baba !

November 6th, 2016: Competitions @ Triple B Clays (video)

After ten amazing days in Texas for the Nationals, I had to recon it was difficult to get back into my shooting efficiency. When training with the boys on Wednesday, I noticed that I was having a very hard time getting into my zone. I don’t know why, but I sense this wrong feeling right after I make effort to shoot well in a major shoot. Even though I didn’t shoot well in the Main Event at the Nationals, I gathered all my focus and energy to do good on the side events.

Après dix jours de folie au Texas, pour le Championnat National, je dois avouer que, de retour en Californie, j’ai éprouvé les pires difficultés à trouver ma concentration. A l’entrainement mercredi, impossible de me mettre dans ma bulle. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai souvent remarqué qu’après une prestation de bonne facture sur une grosse compétition, j’en bave toujours juste après. Même si mon résultat sur la compétition principale aux Nationals était loin d’être satisfaisant, mes résultats sur les compétitions annexes m’ont fait puiser au fond de moi–même, notamment en termes d’énergie et de concentration.

After babysitting my son who was sick on Friday and Saturday, I was really happy to be able to get out of the house on Sunday to shoot. Thanks to the time change, I woke up pretty early and met with the boys for breakfast. That was the best start I could think of for this day of competitions.

Après avoir joué le garde-malade auprès de mon fils vendredi et samedi, j’étais vraiment content de sortir prendre l’air en ce dimanche ensoleillé. Grâce au changement d’heure, je m’étais réveillé de bonne heure (et de bonne humeur), et avais retrouvé les copains pour un petit déj’ en règle. Voilà la meilleure façon de démarrer une journée de compétitions.

We got to Triple B Clays shooting ground around 9am and register for a 100-target sporting shoot and a 50-target 5-stand shoot. After warming up on a couple of practice stations, we decided to start shooting the 5-stand shoot to avoid the crowd on the main event. My focus was coming back slowly and I felt it should be alright to get into my zone.

Nous nous sommes alors rendus au stand de Triple B vers 9 heures, et nous sommes inscrits pour les deux compétitions du jour : un 100 plateaux English et un 50 plateaux Compak. Après un échauffement rapide sur deux postes d’entrainement, nous avons pris la décision de démarrer par le Compak pour éviter les embouteillages sur la compétition d’English. Je sentais qu’avec l’adrénaline, la concentration était là, que j’étais prêt à revenir dans ma bulle.

On the first layout, I missed a very easy outgoing trap and finished on 24ex25. Pretty happy with that score. On the second layout, I dropped a dropping incomer and ran the other stations: 24ex25 again. I was very happy with my score (48ex50) because there were some pretty tricky targets. I ended up high gun for this 5-stand shoot.

Sur le premier compak, je ratais un fuyant extrêmement facile, en passant au-dessus, puis terminais sur 24/25. Sur le second compak, une nouvelle petite erreur sur un rentrant à la descente : 24/25. J’étais très satisfait de mon score de 48/50 qui me permettait de prendre finalement la première place au scratch en fin de journée.

After a quick BLT sandwich break, my squad mates and I headed to the main event course. Some pretty soft targets, but I was not able to shoot as well as I wanted… I dropped a bird on the first station thinking I could shoot in the sun. Mistake! On a tricky station, I misread a target line and shot in front, then made a mistake on another one. And on one of the last stations, I dropped a super easy incomer in a true pair: 96ex100.

Après une pause sandwich, mes collègues de planche et moi nous sommes rendus sur la compétition d’English. Des tracés plutôt accessibles, mais je n’étais pas tout à fait au niveau souhaité… Je lâcherai un premier plateau pensant pouvoir le tirer à l’approche du soleil, erreur ! Puis sur un poste compliqué avec un doublé simultané, je jugerai mal une trajectoire et tirerai bien devant le plateau, puis une seconde erreur sur le même poste. Enfin, je lâcherai, sur un des derniers postes, un plateau rentrant très facile, dans un doublé simultané : 96/100.

I am very happy with my shooting on the 5-stand event since I took High Over All with 48ex50, but I made too many mistakes on easy birds on the main event and my score (96ex100) allows me to be 3rd overall only. Tom John shot the main event exceptionally with 99ex100. Congrats.

Je suis très satisfait du niveau de tir que j’ai affiché sur une compétition ardue de compak où je prends la première place au scratch à 48/50, mais ai fait trop d’erreurs sur la compétition d’English où mon score de 96/100 ne me permet d’être que 3e au scratch. Bravo à Tom John qui termine 1er avec un impressionnant 99/100.

November 1st, 2016: Looking back on my 1st Nationals

After flying back home on Monday, October 31st to attend Halloween trick or treat traditions with my family and getting married with my beloved one on November 1st, it was time for me to look back on my first ever Nationals in San Antonio, Texas. These past two weeks have been very intense and there have been mixed feelings about my shooting throughout my Texan journey.

Après avoir pris le vol du retour lundi matin, jour d’Halloween, pour fêter ce jour important en famille en Californie, et avoir passé la bague au doigt de ma tendre et chère en ce 1er novembre, il est temps pour moi de faire le bilan de ces deux dernières semaines texanes. Il s’agissait donc pour moi de ma première participation au Championnat National des Etats-Unis, les Nationals. Ce fut une quinzaine extrêmement dense, avec des réjouissances et des déceptions niveau tir.

First of all, it’s been very nice and refreshing to meet back with my great buddies from France, Cédric and Jeff. It had been almost three months since I hadn’t seen them and I am missing my buddies even though I met great people here in the United States.

Tout d’abord, j’ai été vraiment enchanté de retrouver mes copains de France, Cédric et Jeff. Cela faisait 3 mois que je les avais revus, et même si j’ai rencontré des personnes extraordinaires ici, aux Etats-Unis, les copains français me manquent bien.

The Nationals welcomed 2,000 shooters in 2016. 9 days of competitions including the Main Event, the Krieghoff Kup, the 5-Stand, the FITASC event, the Super Sporting, the sub gauge events, the sub gauge FITASC events, the Pump Gun event, the Side by Side event. It is unbelievable but we haven’t encountered any machine problem, nor any schedule delay. All the shoots have been starting right on time.

Les Nationals édition 2016, c’était plus de 2.000 tireurs de tous horizons, 9 jours de compétitions, dont la compétition principale, la Krieghoff Kup, le 5-Stand, le Parcours de Chasse, le Super Sporting, les compétitions petits calibres, en English Sporting et en Parcours de Chasse, la compétition fusils à pompe, la compétition juxtaposés. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, nous n’avons jamais eu de problème technique, ni aucun retard sur aucune compétition. Tous les événements ont démarré à l’heure précise, sans exception.

The whole ground layout was pretty clear and obvious and we didn’t get lost during the week even if the National Shooting Complex area is just gigantic. The weather has just been perfect the whole week. We had a bit of rain in an early morning, period! The rest of the week has been sunny and warm.

L’organisation spatiale des compétitions sur le National Shooting Complex de San Antonio était claire et compréhensible de tous ; nous ne nous sommes jamais perdus malgré l’immensité du stand. La météo a été plus que clémente puisque, hormis quelques gouttes sur la route, l’un des matins, nous avons eu du soleil et de la chaleur tous les jours.

In terms of shooting, I have been shooting above my expectations in most of the side events:

  • Krieghoff Kup: 93ex100
  • Super Sporting: 94ex100
  • FITASC: 89ex100
  • 5-Stand M-AA: 92ex100
  • 20-Gauge: 91ex100
  • 28-Gauge: 97ex100
  • 410-Gauge: 95ex100

En termes de tir, j’ai dépassé mes objectifs et espérances dans la plupart des événements secondaires :

  • Krieghoff Kup : 93/100
  • Super Sporting : 94/100
  • Parcours de chasse : 89/100
  • 5-Stand M-AA: 92/100
  • Calibre 20 : 91/100
  • Calibre 28 : 97/100
  • Calibre 410 : 95/100

I have been very sick when I shot the 20-Gauge FITASC event and struggled as I never did (32ex50). My Main Event score is not good either (259ex300). After shooting the first day pretty well (71ex75), I lost my focus on the second day on the red course even though it was not more difficult than the other courses (59ex75). From that day, I knew my Main Event was over, that I would never be able to recover and shot the other days quite poorly (67 and 62ex75).

J’ai malheureusement été bien malade pour le calibre 20 en parcours de chasse et termine sur un désastreux 32/50. Mes résultats sur la compétition principale ne sont également pas satisfaisants : 259/300. En effet, malgré un début encourageant (71/75), j’ai totalement perdu ma concentration le second jour (59/75), et, à partir de là, ai laissé filé les points par manque d’application (67 et 62/75).

I have been able to shoot well thanks to the amazing support my sponsors gave me during the Nationals: Krieghoff, Laporte and Weshoot. Unluckily, Riffaut has not been able to join this mega event and I am sad I am not able to shoot my beloved Riffaut Elite 28 cartridge here in the US. Thank you so much, great sponsors, for what you do for me. Nothing would be possible without your support.

Tous ces résultats ont été le fruit d’une collaboration parfaite avec mes précieux sponsors présents sur place, qui ont effectué un travail de soutien permanent sublime : Krieghoff, Laporte et Weshoot. Malheureusement, l’armurerie Riffaut ne pouvait être présente au Texas et je regrette de ne pouvoir tirer ma Riffaut Elite 28 ici… Merci à vous, précieux sponsors, pour tout ce que vous faites, ces résultats vous sont dédiés.

Since some of you guys have been asking about the way I shoot on the different targets we encountered in Texas, I made a video throughout the week and the events. As I explained in an earlier article, the targets here in the US are pretty different from the ones we have in Europe: less spring and slowing down faster. The materials they use to make the targets here are different from Europe. Take a look at the video!

Comme plusieurs de vous m’ont demandé ma technique de tir en fonction des types de plateaux rencontrés au Texas, j’ai monté une vidéo des différents tirs, en vitesse normale ou accélérée, sur les différentes compétitions des Nationals. Comme vous l’avez peut-être lu dans un précédent article sur le blog, les trajectoires ici sont parfois biens différentes de nos trajectoires européennes : ici beaucoup de plateaux sont moins rapides et ralentissent très vite, car ils s’agit de matériaux différentes de ceux utilisés en Europe. je vous laisse découvrir la vidéo !