October 30th, 2016: Texas – Last days – Main & Side Events (videos)

Hi guys, internet has been pretty bad in the last days and I have not been able to keep you updated on my last shoots. Friday was our 2nd day on the Main Event: the red course. After the referee made a mistake in my favor that I called for but got denied by both referees, I felt it was not fair. I lost a bit of my focus because my squad mates and I were talking about it and I started missing targets… I dropped 12 targets within the next 4 stations and the game was over: 59ex75.

Bonjour à tous. Il a été très compliqué de vous tenir informés de mes faits et gestes avec une connexion internet désastreuse ne me permettant pas la mise en ligne des vidéos. Vendredi avait lieu notre 2e jour sur la compétition principale, sur le parcours rouge. Après que l’arbitre ait effectué une erreur d’arbitrage en ma faveur, j’en demande la rectification, mais les deux arbitres refusent estimant avoir vu un bout de plateau. Sûr de mon fait, je conteste, mais rien n’y fait et mes collègues et moi en parlons un certain temps après. Je perds de ma concentration et vais laisser filer 12 plateaux sur les 4 prochains postes : je suis sorti de ma bulle (59/75)…

20161030-texas-02

My buddies and I had registered for 20 Gauge shoot since Krieghoff lent me some barrels to shoot the event. I manage to shoot averagely since I scored 91 on a moderate course. The gun felt really nice with these 20 Gauge barrels and my own custom made stock!

Mes amis et moi avons alors décidé de faire une compétition English 100 plateaux en calibre 20. Grâce à l’efficacité de la maison Krieghoff, je parviens à adapter des canons de calibre 20 sur ma bascule et ma crosse et termine cette compétition à 91/100.

Saturday was supposed to be a marathon for my buddy Jeff and me, when Cedric decided to shoot the main event only. On a pretty soft orange course for the Main Event, I missed silly targets because I was not focused enough on them: 67ex75. The game was over for this competition since I posted a bad score the day before… I had more energy for the sub gauge events and managed to score 97 in 28 Gauge and 95 in 410.

Le samedi, nous avions, Jeff et moi, une journée marathon à laquelle Cédric ne désirait pas prendre part complètement. Pour lui, uniquement la compétition principale, sur le parcours orange ; pour nous, deux compétitions petits calibres en plus. Les dés étant maintenant jetés pour la compétition principale, je n’étais pas totalement concentré et les bulles ont défilé : au final, 67/75. Plus concentré et dans ma bulle sur les autres compétitions du jour, je finis à 95 en calibre 410 et 97 en calibre 28.

Sunday was our last day and I only shot the Main Event: the green course that was supposed to be the toughest. I started well but couldn’t hit a left quartering away target 4 times in a row, then dropped 2 quartering away rabbits. I lost my focus again and was not into my zone, knowing that I had shooting poorly the 2 days before: 62ex75.

Dimanche était notre dernier jour de compétition,  j’ai donc uniquement tiré la dernière étape de la compétition principale : le parcours vert, considéré comme le plus costaud. Je démarrais en trombe, mais buttais d’abord sur un 3/4 fuyant à gauche, que je lâcherai sur les 4 doublés, puis un rabbit 3/4 fuyant à gauche. Avec peu de concentration maintenant, je finirai à 62/75.

I had a great week here in San Antonio. I have been able to move my game up throughout these great shooters in the side events, but I have shot poorly the Main Event after I had a bad course on the 2nd day. The journey is still very long before I gain more consistency in my shooting but I am happy that I have shot an average 91% this week (if I don’t consider the 32ex50 when I got sick). Congratulations to Bill McGuire for his National title who has been shooting amazingly this year. It is well deserved!

C’était une merveilleuse semaine ici à San Antonio, pendant laquelle j’ai réussi à élever mon niveau de tir sur toutes les compétitions annexes, à l’exception du calibre 20 parcours de chasse lorsque j’étais malade, mais n’ai pas su être régulier sur la compétition principale après avoir eu une mauvaise journée le second jour. La route vers la régularité est longue et semée d’embûches, mais je suis tout de même satisfait d’avoir eu une moyenne de scores de 91% sur la semaine (or compétition ratée lorsque j’étais sur le flanc). Un immense bravo à Bill McGuire qui remporte le titre de Champion national, pour clôturer une saison de haut vol. C’est vraiment mérité !

20161030-texas-06

Advertisements

October 28th, 2016: Texas – Day 7 – Main Event, Yellow Course (video)

This slideshow requires JavaScript.

Hi guys, my buddies and I were registered for our first shoot in the Main Event on the Yellow Course: 75 sporting targets onto 10 stations. Our schedule was pretty nice since we started to shoot at 3:30pm today. We headed onto the Yellow Course and shot with a really nice gentleman.

Bonjour à tous. Aujourd’hui, mes amis et moi étions inscrits pour tirer la première manche de la compétition principale : 75 plateaux d’English (avec un simple pour terminer) répartis sur 10 postes. Notre emploi du temps était plutôt favorable, avec un début du tir à 15h30. Nous nous sommes rendus sur la ligne jaune, où nous tirions avec un agréable 4e tireur.

20161027-texas-08

I felt really good and ran stations 7, 8 and 9. My focus was great and I was in the zone. I missed a rabbit on station 10, then ran stations 1 to 5. But from the beginning of my shoot, I was looking at a tower that I felt was unfriendly to me: station 6. I got there and made a mistake in my break point that was actually too close to the tower. I missed 3 times the first target and ended up with 71ex75 when I should have scored 74…

De suite, je me suis senti extrêmement détendu et posé, bien dans ma bulle cependant. J’ai fait le plein sur les postes 7, 8 et 9, puis ai lâché un rabbit sur le dernier poste, le 10, avant de me ressaisir et de faire le plein sur les postes 1 à 5. Mais il y avait une tour fuyante qui me faisait de l’oeil noir depuis notre arrivée et qui se trouvait poste 6… Je localiserai mon point de casse trop près de la tour et ne saurai pas changer mon tir dans le bon sens : trois trous sur le premier plateau… Je finirai sur un score de 71/75 seulement à cause de ce dernier poste.

I feel really angry about that since I know I am not comfortable with this sort of targets but there is nowhere in Southern California to train on them. Hopefully I will be able to shoot better in the next days.

J’étais très agacé car je sais que ce type de trajectoires m’est problématique, mais il ne m’est pas possible de travailler car il n’y a pas, en Californie du Sud, de situation de tir similaire ou proche. Espérons que demain soit plus propice.

October 27th, 2016: Texas – Day 6 – France vs England game (video)

Hi guys. It’s always the same story… Where ever we are, we can’t think about any better opponents than our old time British friends. Good thing that some Brits were at the Nationals in San Antonio as well. This was the greatest shooting show in the history of clay shooting!!! Was it (-; ? Take a look at my buddies Brett Winstanley and Cedric Bedet competing against each other. And guess which country won…

Bonjour à tous. C’est toujours la même chanson ! Quel que soit l’endroit sur Terre où l’on se trouve, on n’imagine pas défier de meilleur adversaire que nos ennemis de toujours, les Anglais ! Et cela tombait bien puisqu’il y avait des Rosbifs à San Antonio hier. Vous allez assister au plus grand spectacle de ball trap de tous les temps ! (Ah bon ??? (-:) Jetez un oeil à l’opposition entre Brett Winstanley et Cédric Bédet. Et bien sûr, devinez quel pays remporte la bataille…

October 26th, 2016: Texas – Day 5 – 5-Stand (video)

Hi guys. I definitely felt a lot better when getting up this morning. The medicines were a very big help and I knew my day would be a success already, on the health point of view at least. My buddies and I headed to the National Shooting Complex around 11am since one of them – Jeff – had to shoot the A-E layouts at noon. Cedric and I then decided to head to the practice stations to fire a few shells and stopped for a quick lunch right after.

Bonjour à tous. Je me sentais vraiment beaucoup mieux ce matin, au lever. Les médicaments avalés régulièrement au cours des dernières 24 heures avaient été d’une grande aide, et je savais que ma journée serait certainement un succès, sur le plan médical en tout cas. Mes amis et moi nous sommes rendus au NSC (Complexe National de Ball Trap) vers 11h afin que Jeff, qui tirait le 5-stand pour les classes A à E, puisse se préparer. Pendant ce temps, Cédric et moi nous rendions sur les postes d’entrainement pour envoyer quelques douilles.

We got to the M-AA 5 stand course early enough to see the previous squads shoot on two out of four layouts. We got pretty overwhelmed by the targets there since they were technical, tough, tricky and some were quite far. Cedric was shooting in the 2:20 squad with the very good British pro shooter – Doug Vine – when I was shooting in the 2:40 squad.

Nous sommes arrivés sur site 5-Stand pour tireurs M et AA assez tôt afin de faire le tour des 4 installations pour voir les doublés simultanés qui ne sont jamais montrés aux tireurs. Tout de suite, un petit sentiment d’angoisse est monté à la vue des trajectoires : techniques, piégeuses, et parfois très lointaines. Cédric tirait sur la planche avant la mienne, à 14h20, avec le très bon tireur pro anglais Doug Vine.

On the first layout, I made some small mistakes and missed not so tough targets to finish on 22ex25. When waiting to start our 2nd layout, I noticed a few obvious marking mistakes and got very annoyed with that: it made me run this layout thanks to a very accurate focus. I shot the third layout pretty decently since I scored 23ex25 on a tough layout when having my friends Bianca and Jeff film me. The final layout was definitely the toughest one and Bill really posted a great performance there! I still managed to end up with 22ex25 on it and got a very decent final score: 92ex100.

Sur le premier parcours 5-stand, je faisais de petites erreurs qui me coûtaient des points et finissais sur 22/25. Dans l’attente du 2nd parcours, je remarquai plusieurs fautes d’arbitrage, sur les planches précédentes, qui me mettaient intérieurement hors de moi: je faisais un rouge ici, un vrai ! Le troisième parcours sera très correctement tiré, malgré la réelle difficulté du tracé, puisque je sortirai sur 23/25 sous les caméras de mes amis Jeff et Bianca présents. Le dernier était le gros parcours de la compétition, sur lequel je parviendrai à sortir sur 22/25 pour un score final de 92/100.

Considering the technical level the targets had been set with, I am happy about my shooting today even though I still missed some silly targets. So far it brings me quite high in the temp standings. Furthermore, I have been pretty consistent this week with 94ex100 in Super Sporting, 93ex100 in the Krieghoff Kup, 89ex100 in FITASC and 92ex100 in 5-Stand. It is actually exactly a pretty decent average score (92ex100) on soft to tough targets in a major competition. That was a very good rehearsal for the main event that kicks off tomorrow for me!

Etant donné le niveau technique des tracés et la complexité des trajectoires, je suis très satisfait de ma prestation du jour qui m’emmène pour l’instant dans les hauteurs du classement temporaire. De plus, j’ai réussi, dès que la santé le permettait, à conserver une régularité prometteuse, avec 94/100 en Super Sporting, 93/100 à la Krieghoff Kup, 89/100 en FITASC et 92/100 en 5-Stand. Cela correspond à un score moyen de 92/100 sur des plateaux plutôt moyens. C’était la meilleure des répétitions avant d’attaquer la compétition phare de la semaine.

October 25th, 2016: Texas – Day 4 – Krieghoff Kup, 20 Gauge & FITASC (videos)

Hi guys. Here is a video of the Krieghoff Kup layout we shot yesterday. That was a nice course and I managed to shoot 93ex100. 

Bonjour à tous. Voici la vidéo du parcours de la Krieghoff Kup que nous avons tiré hier. J’avais réussi à faire 93/100 sur ce tracé sympathique.

The Krieghoff Kup layout has been sponsored by Krieghoff company who I am lucky to say is my sponsor. Here are some nice Krieghoff K80 shotguns that you can buy here in the United States through the local dealers: Du Pont-Krieghoff, Pacific Sporting Arms or Alamo.

Pour mettre à l’honneur la Krieghoff Kup, sponsorisée par la société Krieghoff, mon sponsor, voici quelques beaux specimens de Krieghoff K80 proposés par les distributeurs aux Etats-Unis : Du Pont-Krieghoff, Pacific Sporting Arms et Alamo.

20161025-texas-11

When I got up this morning, I felt a bit better than the day before. I had to head to the National Shooting Complex pretty early to get the K80 20-Gauge gun that Krieghoff was lending me fitted to me. However, on the way there, I felt really sick again and had to stop a first time in a gas station and a second time in a pharmacy to buy medicines… I eventually got there almost late but there was no other choice than shooting a completely other gun: a K80 Sporting 20 Gauge with a factory stock. I decided to keep my gun and shoot with my tube set. Since I was running out of time, I was not able to balance my shotgun properly and had to shoot with way to heavy front barrels.

Au réveil, ce matin, je me sentais un peu mieux que la veille. Il me fallait arriver assez tôt sur le stand national afin de récupérer Krieghoff K80 calibre 20 que me prêtait Krieghoff International. Malheureusement, en chemin, le virus de la veille se rappelait à mes bons souvenirs et il me fallait faire un stop d’urgence dans une station essence, puis assurer l’essentiel niveau médicaments dans la pharmacie la plus proche. J’arrivais ensuite presque en retard sur le stand pour finalement décider de tirer avec mon propre fusil et mes tubes de réduction, aucune adaptation entre ma crosse et les fusils présents sur le stand Krieghoff n’étant possible. Trop juste niveau timing, je n’avais pas le temps d’équilibrer mon fusil tel qu’il aurait dû l’être (normalement, poids de canons retirés et poids de crosse ajouté pour compenser le poids des tubes de réduction : je me trouvais donc maintenant avec une enclume…).

20161025-texas-12

After the good results I got in the 1st day (94ex100 in Super Sporting and 93ex100 in the Krieghoff Kup), I was eager to keep up and post good scores on this 2nd day. However, my health today was very far from being satisfying… I had to visit each bathroom on the ground and was not able to manage focusing and handling my gun. On a pretty easy 1st layout, I shot 13ex25, then 19ex25 on the 2nd one with a break into the bathroom in between. So please let’s forget about this competition.

Après les résultats prometteurs du premier jour (94/100 en Super Sporting et 93/100 à la Krieghoff Kup), il me fallait continuer sur ma lancée et bien tirer en ce second jour de compétitions. Cependant, mon état de santé du jour était loin d’être satisfaisant et ne me permettait pas d’envisager quoi que ce soit. Tout en me rendant dans toutes les toilettes existant sur le site, je tentais de tirer un premier parcours très abordable, scorant 13/25, puis après une nouvelle pause toilettes, je parvenais à inscrire 19/25 pour une compétition à oublier.

My buddies and I were registered to shoot FITASC in the afternoon. However, my buddy Jeff had caught the same virus as me and we were now both fighting and racing for the bathroom prime access. He was really sick on the first layout but I was OK thanks to the medicines and managed to score 22. Then 23 on the 2nd layout. And I felt very sick again on the 3rd layout and couldn’t really wait but I still had to. I scored 20 then ran to the bathroom and eventually scored 24 on the last one after this rehabilitating break. I missed a target in the last pair on the last station.

L’après-midi, je retrouvais les copains pour le parcours de chasse. Malheureusement, Jeff avait également attrapé le même virus, ou cochonnerie, que moi et nous étions donc maintenant deux à nous battre pour les toilettes les plus proches… Dans un mauvais état sur le premier parcours, il luttait, quand je m’en sortait à 22, puis 23 sur le suivant, puis venait mon tour de lutter intestinalement parlant sur le troisième parcours, où mon état de santé me faisait perdre totalement de ma lucidité sur le dernier poste avant de parer à l’urgence : 20. Sur le dernier parcours, plus relâché maintenant, j’affichais 24, ratant un plateau sur le dernier doublé.

That was a very tough day especially in the morning because I had never shot in such a bad shape. It was just not possible for me to focus on anything else than my belly, my gun was totally unbalanced though unfitted. Thanks to the medicines, the afternoon was not as bad except on two stations where I dropped 4 birds in a row. My final score is still 89ex100 but should have been slightly higher than that on a normal day.

Au final donc, une matinée à oublier très vite car mon état de santé était le plus désastreux que je n’avais connu dans ma petite carrière de tireur, avec une impossibilité de me concentrer sur autre chose que mon ventre, avec un fusil totalement déséquilibré et donc inadapté, puis une après-midi où les médicaments ont fait leur effet sur une bonne partie de la compétition à l’exception de deux postes, mais je parviens tout de même à inscrire un score de 89/100, score qui aurait dû être un peu plus élevé sur une journée juste normale.

October 24th, 2016: Texas – Day 3 – Super Sporting & Krieghoff Kup (videos)

Hi guys. It felt yesterday like I was not going to make it for the shoots today… I was so sick that my buddies Cédric and Jeff got scared when they saw me in the morning. I felt like spending 70 to 80% of my day trying to sleep. But I still managed to sleep well at night and felt better even though a bit nauseous on this Monday morning. My friends had eggs and bacon for their breakfast but I couldn’t eat or drink anything and we headed to the shooting ground early enough to get our golf cart and our practice keys.

Bonjour à tous. Hier, j’avais la forte impression que ça n’allait pas le faire en ce lundi et que j’allais devoir déclarer forfait… J’étais tellement malade que les copains Cédric et Jeff ont pris peur en voyant ma tête le dimanche matin. J’ai dû passer 70 à 80% de ma journée dominicale à essayer de me reposer et de dormir, mais ai quand même réussi à faire une bonne nuit, malgré une bonne nausée en ce lundi matin. J’ai donc passé sur le petit déjeuner avant que l’on se rende sur le stand pour récupérer notre voiturette de golf et les clés d’entrainement.

After three stations practicing on pretty soft targets, we drove through the whole National Shooting Complex to get to the Super Sporting layout that is located just next to the road and houses. That would definitely not be possible in France or in any country in Europe. But it is very different here in the United States.

Après les trois postes d’entrainement sur des plateaux plutôt accessibles, nous nous avons traversé l’ensemble du complexe national pour nous rendre sur le parcours du Super Sporting qui se trouvait à proximité vraiment immédiate de la route et des maisons. Une chose non envisageable en France ou dans les autres pays d’Europe. Mais les choses sont bien différentes au Pays de l’Oncle Tom…

I was eventually able to eat 2 Oreo cookies and started to shoot pretty well. I was not lucky twice: one of the referees didn’t manage to press the buttons fast enough but I still shot (and accepted) the pair: 0-kill. And I shot a rabbit in a pair that jumped exactly at the time I pressed the trigger. I made few other mistakes including dropping two targets (one single, one in a pair) on the last station, but still managed to score 94ex100.

Après avoir avalé deux petits biscuits Oreo, je parvenais à tirer plutôt bien sur les premiers postes, même si la chance n’était en cette matinée clairement pas de mon côté : sur un doublé, l’arbitre tardait à m’envoyer un plateau, ce qui donnait un moment de latence et me faisait manquer le premier des deux plateaux, puis sur un autre poste, un rabbit sautait dans un doublé. Je ferai d’autres petites erreurs, dont deux plateaux, un en simple, un en doublé, sur le dernier poste, pour un score final de 94/100.

20161024-texas-24

After a very light lunch break at the food truck, my buddies Cedric, Jeff and I drove to the Krieghoff Kup layout. The welcoming was very nice: we got offered nice pins, ice creams, water bottles… Another world! And it was very nice having great supporters and coaches: the other Jeff and Bianca. Even though I felt I didn’t have as much energy as I wanted, I managed to shoot quite well but dropped twice the same bird on station 6, then, twice the same bird on station 11. I still managed to score 93ex100.

Après une pause déjeuner très légère au camion restaurant, mes copains Cédric et Jeff et moi-même nous sommes rendus sur le parcours de la Krieghoff Kup. L’accueil était des meilleurs : broches Krieghoff, glaces à volonté, bouteilles d’eau… Un autre monde ! De plus, nos coachs et supporters Jeff N.2 et Bianca nous ont encouragés tout au long de cette compétition. Même si je n’étais clairement pas dans la meilleure des formes, avec un manque flagrant d’énergie, je parvenais à tirer décemment bien que je lâcherai deux fois le même plateau au poste 6, puis idem au poste 11. Au final, je termine sur un score de 93/100.

20161024-texas-40

My buddies who flew from France for the Nationals struggled with the target lines here: they are definitely not used to shooting targets that are pretty slow and almost stop. It was difficult for them to shoot no-lead. They eventually managed to feel more comfortable with these sorts of targets and tomorrow will definitely be another day for them. They still had a lot of fun on the pull shoots! On my end, I am pretty satisfied with my shooting since I managed to be quite consistent even though I would probably have expected +2 on each competition…

Mes copains venus de France pour les Nationals en ont bavé sur les trajectoires américaines rencontrées aujourd’hui : ils n’ont pas l’habitude de tirer ces types de plateaux à courte ou moyenne distance qui ralentissent très fortement dans leur trajectoire pour pratiquement s’arrêter avant de tomber. Il leur était difficile de concevoir de tirer sans avance… A la fin, ils ont pris le taureau par les cornes et ont remonté la pente, et demain sera clairement un autre jour pour eux. Ils se sont quand même alors défoulé sur les pool shoots ! De mon côté, je suis plutôt satisfait de ma prestation sur la journée, notamment de la régularité que j’ai su afficher, même si 2 points de plus sur chaque compétition aurait été vraiment très bien tiré.

Tomorrow, I will shoot 20 Gauge in the morning and FITASC Sporting in the afternoon. Hopefully I will be able to feel comfortable shooting low gun because I haven’t taken some time to practice it and have struggled with that last time I shot it at Triple B Clays. I would like to give a special thanks to Phil Krieghoff for lending me a nice K80 20-Gauge gun.

Demain, une compétition calibre 20 le matin et une compétition de parcours de chasse l’après-midi. Espérons que je parviendrai à tirer en partant non épaulé, car je n’ai pas pris le temps de m’y entrainer et j’en avais vraiment bavé la dernière fois à Triple B, en Californie. Un remerciement spécial à Phil Krieghoff qui me prête un superbe Krieghoff K80 en calibre 20 pour participer à la compétition du matin en mettant le plus de chance de mon côté.

October 23rd: Texas – Day 2 – Getting ready!

Hi guys. Today has been quite a tough day for me. I am not sure about which virus I fought but I have been struggling with it the whole day. My buddies Jeff and Cédric got scared when I got out of my room in the morning. It got a bit better during the day and I felt definitely better in the evening when we got guests at home.

Bonjour à tous. J’en ai bavé aujourd’hui. J’ai donc attrapé un méchant virus qui m’a complètement lessivé. Les copains Jeff et Cédric ne m’ont pas reconnu au lever et ont eu pitié de moi… Il y a eu un peu de mieux au cours de la journée, mais c’était dur. Ca allait cependant quand même mieux en soirée. Nous verrons au lever, lundi.

When getting my mind ready for the following day, I still thought a lot about our trip to 74 Ranch Resort the day before. It was an awesome experience! Here are some pictures of the site.

J’ai donc eu le temps de ressasser et de préparer mentalement ma semaine de tir, au fond de mon lit. J’ai aussi repensé à notre entrainement à 74 Ranch Resort la veille. En voilà quelques extraits !

20161022-texas-02

20161022-texas-40

20161022-texas-39

20161022-texas-38

20161022-texas-27

October 22nd: Texas – Day 1 – Training @ 74 Ranch Resort (video)

20161022-texas-04Hi guys, in order to get rid of the jet lad as soon as possible, my buddies from France and I decided to go train the whole day on Saturday. My buddy Gebben Miles had advised me to go to 74 Ranch Resort because they display the best targets in the US. He was right!

Bonjour à tous. Afin de se défaire du décalage au plus vite, les copains venus de France et moi-même avions décidé de faire de cette première journée une grosse journée d’entrainement. Mon pote Gebben Miles avait insisté sur le fait que nous devions nous rendre sur le stand de 74 Ranch Resort qui propose, d’après lui, les plus belles trajectoires aux Etats-Unis. Et il avait raison !

20161022-texas-02

As soon as we got there, it was to see that there were not a lot of shooters since this place is kinda a private club. There were basically 4 shooters from the PSCA training and that was about it. At that moment, I knew that Gebben Miles made us a favor in introducing us to this place: I am not sure that a new comer can shoot there…

Dès notre arrivée au stand, il n’y avait que très peu de tireurs, exceptés quatre tireurs du Pro Tour américain, le PSCA. Il s’agit en fait d’un club semi-privé et j’ai alors compris la faveur que nous avait fait Gebben en m’introduisant auprès du propriétaire. Pas certain que des tireurs arrivés là par hasard puissent tirer puisqu’il faut réserver à l’avance…

The shooting ground is located in the heart of the 28,000-acre hunting property and has 16 stations with 4 to 8 traps. The target lines are very technical with far to extreme distances, towers and stations shooting down hill. It looks like there are most of the targets we will encounter at the Nationals! We spent the whole day, had a great lunch and shot around 400 targets each for an affordable price considering the amazing place.

Le stand est situé au milieu de la propriété de chasse, un ranch de 15.000 hectares, et propose 16 postes avec de 4 à 8 machines. Des plateaux extrêmement techniques, lointains et très lointains, avec des tours, des tirs en surplomb. Une vitrine des difficultés que l’on peut rencontrer sur les Nationals ! De quoi passer une journée complète, avec un déjeuner superbe sur place, en tirant pas loin de 400 plateaux par tireur à un prix relativement raisonnable étant donné le cadre somptueux.

The club house really looks like a very nice African animal museum and the owner knows perfectly what he is doing and how to handle the clients. The was an unforgettable experience that allowed us to get ready for our competition week. After our training, we went to the National Shooting Complex and met our sponsors and some friends from France! Tomorrow sunday, that will be our rest day and that is perfect because I don’t feel right: I might have caught some small virus…

Le club house tient plus du musée de la faune sauvage africaine que du club house, et le propriétaire des lieux connait très bien son affaire. Une expérience inoubliable qui nous a permis de travailler sur des tracés difficiles pour préparer notre semaine. Après l’entrainement du jour, nous avons mis le cap sur le National Shooting Complex où nous avons eu la chance de retrouver nos sponsors et des amis venus de France également. Demain dimanche jour de relâche, et ça tombe bien parce que j’ai attrapé un virus de type gastro ou autre qui m’a mis sur le flanc comme il faut…

 

October 21st, 2016: On my way to Texas…

Thursday, October 20th: as soon as I was out of my favorite personal manager’s office, I could only think about the targets in Texas. All my friends had told me that the Nationals are by far the most impressive and extravagant sporting clays event they had ever been to. I knew I was leaving the day after and needed to pack all my gears: shooting materials and cloth, Krieghoff shotgun, passport, gun permit, regular cloth (both for rainy and hot days), work… My Uber driver was booked to get to the airport and I’d rather leave early because you never know how the LA trafic is gonna be.

Jeudi 20 octobre : dès la sortie du bureau de mon petit manager préféré, je ne tiens plus en place et ne pense qu’à une chose, les tracés texans. Tous mes amis m’ont rabâché la beauté des stands et la difficulté des plateaux, avec pour point d’orgue les Nationals, qui s’avèrent être l’événement le plus impressionnant et extravagant du monde du ball trap. Partant le jour d’après pour San Antonio, il me fallait m’apprêter : matériel et habits de tir, fusil Krieghoff, passeport, passeport d’armes, vêtements, tant pour la pluie que pour la chaleur, travail… J’avais pris soin de réserver mon chauffeur Uber à l’avance et assez tôt afin de parer à toute déconvenue dans les embouteillages californiens.

Friday, October 21st: after a very early conference call with our client in Paris, I finished packing my last gears and got myself and my son ready to go to school. Shower, cloth on, breakfast and back to school. Just enough time to run back home and catch my Uber driver to get to the airport through the heavy trafic. I find this car pool lane idea pretty smart: it allows people who have passengers in their car to drive on a specific faster lane and avoid part of the traffic.

Vendredi 21 octobre : après une conférence téléphonique professionnelle avec la France pour un projet au Vietnam à l’aube, l’heure étaient aux préparatifs avec le petit dernier avant d’aller à l’école (douche, habits, déjeuner et hop, à l’école). Rapidement rentré à la maison, juste le temps d’attraper tous les sacs et valises et de sauter dans mon Uber pour me rendre à LAX à travers les nombreux embouteillages matinaux. Assez astucieux cependant, le système de route en Californie permet d’emprunter une voie spécifique, à gauche, lorsque vous avez un ou plusieurs passagers dans votre véhicule : le Car Pool. Belle initiative qui permet de perdre moins de temps.

More than an hour after leaving home, I got to LAX thru its awful trafic. We were literally stuck in the airport trafic jams for 20 minutes. I checked in my suitcase and my shotgun and passed the customs. I was on a 3-hour direct flight from Los Angeles, California to San Antonio, Texas. A 1.300-mile trip and a 2-hour jet lag!

Une bonne heure après avoir quitter la maison, me voilà arrivé dans l’enfer des embouteillages à l’approche de l’aéroport de Los Angeles. Une vingtaine de minutes pour accéder au bon terminal au milieu de ces bouchons permanents au sein de cet aéroport. Une fois la valise et le fusil enregistrés, la douane passée, en route vers la porte d’embarquement pour un vol direct Los Angeles-San Antonio de 3 heures environ pour 2.000 km, avec 2h de décalage horaire à l’arrivée.

After a bit of wait because a really smart person dropped a whole bottle of perfume into the plane toilets and the crew had to have the maintenance staff fix it, we took off and passed by very various landscapes: sea and drought in California, desert in Arizona and New Mexico, trees and water in Texas.

Après une petite attente à cause d’un individu attardé qui avait laissé échapper une bouteille entière de parfum dans les toilettes de l’avion, erreur qu’il aura fallu faire réparer par les équipes de maintenance, nous avons décollé et sommes passés par des paysages très variés, avec du front de mer et de la sécheresse en Californie, puis du désert pur et dur en Arizona et Nouveau Mexique, pour enfin arrivé sur de la verdure extravagante au Texas.

We landed around 4:50pm in San Antonio, I got my luggage back and went straight to the rental car place. On the way to our AirBnB place, I stopped by Wallmart to get enough shells for my buddies and me to train tomorrow and to get some food to eat in the evening.

Nous avons atterri vers 16h40 à San Antonio, j’ai récupéré mes bagages, puis me suis rendu au point voiture de location. Sur la route de la maison de location AirBnB, petite pause ravitaillement, tant en cartouches pour les copains et moi pour l’entrainement de demain, que pour le diner du jour.

It’s now time to go to bed and try to get some rest before the long day we’ll have tomorrow. I will let you guys visit our small shelter, probably in the next day or so. Tomorrow, we’ll leave pretty early for 74 Ranch where quite a few of the best US pro shooters go train before the big shoots. I’ve heard they throw the best targets in the US…

Se présente maintenant une belle nuit de sommeil dans cette petite bicoque sympathique que je vous présenterai plus en détails dans les prochains jours. Demain, entrainement sur le célèbre stand de 74 Ranch, repère de beaucoup des tireurs pros américains qui viennent s’y entrainer avant les grosses échéances. Il se dit qu’on y trouve les plus belles trajectoires du pays…

 

 

October 19th, 2016: 3 months in California – Statistics

Hi Guys. My family and I moved to Southern California exactly 3 months ago. Time for a short debriefing before the Nationals! California is the #2 State (after Texas) in terms of shooters/targets in the US. The great weather allows shooters to train and compete all year long. So I have been shooting every weekend except at the beginning of August because I was back to France for a week or so. I have written down all my scores and rankings in order to see if there has been any improvement or if there is any conclusion about those statistics.

Bonjour à tous. Ma petite famille et moi-même sommes partis nous installés en Californie il a y trois mois exactement. Il est aujourd’hui temps de faire un petit debrief de mes expériences ball trap outre-Atlantique avant de mettre le cap sur les Nationals. La Californie est l’état le plus porté sur les armes en général et le ball trap en particulier, après le Texas. Le temps estival une grande partie de l’année permet la pratique de notre sport préféré dans les meilleures conditions. Ainsi, j’ai tiré tous les weekends depuis notre installation, à l’exception du weekend du Championnat de France de Parcours où je me trouvais, comme certains d’entre vous, à Courgenou, chez Charles. Je me suis amusé à transcrire l’ensemble  de mes scores et classements pour noter les éventuelles conclusions que je pourrais en tirer.

20161019-moving-to-cali-03

At first sight, what is interesting is that if you manage to shoot decently in your class, this sport doesn’t cost as much as it would in another country. Basically, my payouts have been paying for my entries and options (class options, lewis options…) for the past three months. Of course it doesn’t mean that I shoot for free, because there is still the shells and the transportation expenses, but it is an important item that I have been able to cut from the costs. The class ranking is pretty smart too since you can’t stick to a class and win all the payouts: you punch up pretty fast.

Au premier coup d’oeil, il est intéressant de noter que, lorsque vous parvenez à tirer convenablement dans votre catégorie, notre sport n’est pas aussi onéreux qu’en d’autres contrées. Il est à noter également qu’ici, il n’est pas possible de tricher avec les classements : lorsque les résultats sont là, les changements de catégories suivent et les affaires se corsent. Globalement, comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-après, mes gains sur ces trois premiers mois ont juste couvert le montant des inscriptions et options choisies (option catégorie et option classement aléatoire Lewis…). Cela ne signifie pas tirer gratuitement, puisqu’il ne faut pas oublier le coût des cartouches et du transport, mais cela fait néanmoins une économie substantielle.

20161019-point-us

When looking at this table, I am quite satisfied that my scores have been pretty consistent even though some are (very) bad:
– 73ex100 (73%) at Raahauge’s on the day after landing from Paris and the jet lag hit me bad ;
– 33ex50 (66%) at Kern County Gun Club at the Extreme Super Sporting that offered crazy extreme targets ;
– 38ex50 (76%) and 40ex50 (80%) at Triple B Clays on FITASC competitions that were pretty tough and I felt a bit lost back to shooting low gun ;
– 45ex70 (64%) at Moore n’ Moore for a night shoot where I had to rush and I am already not very comfortable with night shooting…

En consultant ce tableau plus en détails, je pense pouvoir être globalement satisfait de la régularité de mes scores, même si certains résultats viennent entacher le tableau :
– 73/100 (73%) à Raahauge le lendemain de mon retour de Paris, après le France de Courgenou : je ne suis pas un surhomme et n’ai pas su gérer le décalage horaire si rapidement ;
– 33/50 (66%) à Kern County Gun Club sur le Super Sporting de l’Extrême, avec effectivement des plateaux de l’Extrême ;
– 38/50 (76%) et 40/50 (80%) pour un retour à du Parcours de Chasse à Triple B : je n’ai pas su gérer suffisamment rapidement le retour à du tir non épaulé et n’ai retrouvé le naturel du geste qu’en cours de compétition ;
– 45/70 (64%) à Moore n’ Moore pour une compétition de nuit : un imprévu du côté de l’organisateur m’a fait tirer cette compétition dans l’urgence alors que je ne suis déjà pas très à l’aise sur du tir de nuit…

20161019-point-us-2

There are some (really) good points too:
– average score is 87.7% ;
– out of 36 scores, 15 are above 90% ;

– out of 36 scores, 26 are above 85% ;
– 97ex100 (97%) at Triple B Clays ;
– 97ex100 (97%) at Redlands ;
– 48/50 (96%) at Moore n’ Moore for their first Super Sporting event ;
– I won all 4 shoot offs I have been involved in (Moore n’ Moore three times, Kern County Gun Club once) ;
– I met great shooters who happened to be great people as well.

20161019-redlands

Mais, fort heureusement, il y a également des points réjouissants (HOA signifie High Over All, soit 1er au scratch, et RU signifie Runner Up, soit 2e au scratch) :
– score moyen sur 36 compétitions de 87,7% ;
– sur 36 compétitions, 15 scores au-dessus de 90% ;
– sur 36 compétitions, 26 scores au-dessus de 85% ;
– score de 97/100 (97%) à Triple B, en English Sporting, donc uniquement en doublés ;
– score de 97/100 (97%) à Redlands, en English Sporting ;
– score de 48/50 (96%) à Moore n’ Moore, en Super Sporting (équivalent du Parcours de Chasse, mais avec la possibilité de partir épaulé – ici 20 plateaux en simples, 30 plateaux en doublés) ;
– j’ai également eu la chance de gagner les 4 barrages au scratch dans lesquels je me suis trouvé (Moore n’ Moore trois fois, Kern County une fois) ;
– j’ai eu l’opportunité de rencontrer et d’apprendre à connaitre des personnes formidables.

Shooting mostly sporting and competing a lot have definitely helped me massively with my mental game and have improved my technical skills. The targets are quite different here from what we have in Europe: it seems like they are not as fast but are more technical. I’ve had to adapt my shooting technics on some target types to break them better and to improve my consistency. I am now getting better but there are still some targets that I kinda struggle with. I’m working on them and will hopefully be ready for the biggest shoot in the World next week: the 2016 US Nationals in San Antonio, Texas. 2,000 shooters.

Pour conclure, je dirais qu’avoir la chance, puisque je suis conscient qu’il s’agit bien là d’une chance, de tirer principalement de l’English Sporting, en doublés, et de faire beaucoup de compétitions, m’a permis d’évoluer tant sur le plan mental que sur le plan technique. Les tracés sont assez différents ici puisqu’on trouve moins de plateaux très tendus, mais beaucoup plus de plateaux techniques, voire foireux. J’ai dû modifier, adapter mes techniques de tir pour être plus à l’aise sur toutes les trajectoires et gagner en régularité. Je pense avoir ainsi évoluer sur différents points, mais il y a encore certains plateaux qui peuvent me poser problème et que je travaille. J’espère être prêt pour cette grand-messe que sont les Nationals (Championnat National Américain) la semaine prochaine, où j’aurai à en découdre avec 2.000 des meilleurs tireurs américains.