Page résultats mise à jour / Results page updated…

Alors que j’avais un peu de retard sur ma page de résultats, la voilà dorénavant mise à jour. Veuillez m’excuser du retard.

Sorry, I was a bit behind in updating the results onto the blog page. Everything is done now.

 

Accès à la page Résultats – Click here to see the Results

Advertisements

30 juillet 2016 : Fun Shoot @ Triple B Clays (video)

Premières compétitions après avoir été estampillé Instructeur de Tir NSCA Niveau 1, il était important que je sois à la hauteur de l’écusson qui nous avait été distribué le weekend précédent. Arrivés de bonne heure sur le stand de Triple B Clays niché au coeur la banlieue de Los Angeles, mes collègues de planche Mike et Alec m’accueillaient pour faire mes inscriptions aux deux compétitions du jour : une compétition principale de 100 plateaux English Sporting, et une compétition annexe de 50 plateaux 5-stand, un équivalent de notre compak sporting, mais sans limite de distance et proposant généralement de très belles trajectoires, qui plus est, avec 10 plateaux en simples, 20 plateaux en doublés coup de fusil et 20 plateaux en doublés simultanés.

Today’s competitions were the first ones after I got graduated by Don Currie as a NSCA Level I Shooting Instructor. I was expecting to shoot well in order to confirm this new status  of mine… My friends and squad mates Alec and Mike had arrived before me and were waiting for me to register for both competitions: a 100-target main event and a 50-target 5-stand competition with 10 single targets, 10 report pairs and 10 true pairs.

Après deux postes de chauffe sur lesquels je n’avais raté aucun plateau, nous démarrons la compétition par un poste plutôt simple. Malheureusement, bien qu’ayant réussi le premier doublé, je raterai deux fois le deuxième plateau, pourtant très accessible, et sortirai, un brin agacé, avec un 6/8. Je me reprendrai bien sur les postes suivants, bien que certains soient très techniques et piégeux, pour finalement fermer sur un score de 94/100 qui s’avèrera être juste suffisant pour ne pas me faire rattraper au général, malgré une belle prestation du Champion de Californie en titre qui échouera à 93.

I was really happy since I did not drop any target on both warmup stations. However, I struggled on my first station and missed two easy targets in a row: 6ex8. I was kind of disappointed with these birds I dropped and shot a lot better afterwards even though some stations were pretty challenging and technical. My final score (94ex100) secured HOA place even though the 2016 California State Champion Galang Pham shot really well and scored 93ex100.

Sur cette lancée, Alec et moi nous étions inscrits à la compétition 5-stand que nous attaquerons dans la foulée. Ayant dû me ravitailler avant cette seconde étape, j’attaquerai le premier compak sans avoir vu les plateaux, notamment les doublés simultanés que l’arbitre ne montre pas, et ramerai un peu… 21/25 quand un 22 était bien tiré, 23 étant le plus gros score du jour. Vexé, j’attaquerai le second compak le couteau entre les dents, mieux préparé et avec une visualisation des plateaux avant d’attaquer. Résultat : 25/25, je serai le seul de la journée. En conclusion, un score de 46/50 qui m’assure également la première place au scratch.

After the main event, Alec and i had registered for the side 5-stand event. I had to rush into the car to get shells and arrived when the shoot was starting on the first layout. I did not get the chance to see the previous squad shoot and had not idea how to shoot the true pairs… I struggled a bit again and scored only 21ex25 when 22 would have been a really decent score since 23 was the highest score of the day there. I must admit that I was a bit vexed about that and got onto the second layout differently. I studied all the targets before shooting and eventually ran the layout: 25ex25. My final score (46ex50) secured HOA again.

Au final, je suis extrêmement satisfait et fier d’avoir su confirmer d’une part, l’obtention de mon écusson d’Instructeur de Tir NSCA Niveau 1, d’autre part, les bons résultats entrevus lors du premier weekend américain. Sur quatre compétitions en Californie, je parviens à prendre trois fois le scratch et une fois la deuxième place au scratch. Profitons de ces belles journées, des jours plus nuageux viendront forcément noircir l’horizon à un moment ou à un autre. N’est-ce pas là la Loi du Sport ? Bon weekend à tous, en attendant le résumé de la compétition demain à Moore n’ Moore, avec, je le ressens sur les stands, un statut qui évolue ici et qui m’apporte un peu plus de pression à chaque nouvelle sortie.

I must say I am really happy and proud about my shooting today. It was very important for me to confirm after gaining my Instructor degree last weekend and after the good scores I posted on y first weekend in California. Out of four competitions in California so far, I finished 3 times High Gun and once Runner-Up. I think I have to be happy and make the most of these results because there are always going to bad days in the future. That is the Law of Sport. I wish you guys a nice weekend and will keep you posted about the competition tomorrow. I must admit that each new competition comes with a bit more pressure due to this evolving status of mine here…

27 juillet 2016 : tir de nuit / night shooting @ Triple B Clays (video)

Triple-B-Clays

Soucieux de laisser passer les heures de pointe pour éviter de me retrouver dans des embouteillages de Los Angeles dignes de notre belle métropole parisienne, me voilà parti à 18h30 pour le stand de Triple B Clays, dans le coeur de la banlieue de Los Angeles. Bien que niché au milieu des quartiers résidentiels, le tir y est autorisé jusqu’à 21 heures, sous les projecteurs.

I was really eager to leave after the pick hours because it gets even worth than Paris here in Los Angeles. I left home at about 6:30 pm and got to Triple B Clays Shooting Ground within 45 minutes. This ground is located in the heart of Los Angeles suburbs, in the middle of residential areas, but the shooters are still allowed to shoot at night until 9pm.

Après une chauffe d’une trentaine de plateaux en solo sur les postes d’English avant le coucher du soleil, je me suis donc laissé tenté par un 5-stand (sorte de compak sporting avec des plateaux sans limite de distance) que je ferai une première fois au coucher du soleil et que je répèterai ensuite à nuit noire. C’est très impressionnant car on perd toute notion de distance et il est très compliqué d’apercevoir le second plateau (noir notamment) d’un doublé, même coup de fusil. Je pense qu’une certaine habitude à ces conditions de visibilité et de tir doit apparaitre, mais, pour cette fois, mes scores ont baissé avec la luminosité… 23, 22 et 16 dans le noir complet.

After a short 30-target warm-up on the Sporting Ground stations, I decided to join a group of shooters on the 5-stand ground. The sunset was starting when I shot the first layout. It is quite destabilizing to shoot at night because you can’t figure out the distances, the speed and it is very difficult to see the second target in a pair (true or report). I am sure that you get used to shooting at night but my first time was kind of eclectic. I started with 23, then 22, and eventually 16 when the night was really dark.

Une expérience à réitérer très clairement, pour être apte à aborder toutes les conditions de tir. Vous trouverez dans la petite vidéo ci-après un aperçu des différents stands visités depuis mon arrivée à Los Angeles, ainsi qu’un extrait de la petite séance de nuit, où les locaux se sont livrés à un exercice de type battue de faisans impressionnant.

I will definitely come back again to train in these conditions because I need to be able to shoot under any circumstances. Please have a quick look at the small video I made. There are a few clips of the grounds I visited since I arrived in LA and some videos of night shooting.

22-24 juillet 2016 : NSCA Level I Instructor Program

Tenté par l’aventure du ball trap américain, il était dans ma logique d’approfondir mes connaissances ball trap, tant d’un point de vue purement tir que d’un point de vue transmission et instruction. Désirant profiter de l’aventure américaine pour explorer de nouvelles pistes, j’avais soif de découvertes et d’apprentissage. Parti jeudi après-midi de l’aéroport de Los Angeles, j’arrivais en fin de soirée sur Sacramento, sous un superbe soleil d’été qui ne présageait rien de bon quant aux températures et à la météo que nous allions endurer.

I was really eager to get into the Clay Shooting paradise in the US. For me, it was kind of logical to go through an Instructor Program in order to gain experience as a shooter and as an instructor. It would also allow me to meet new friends in this industry. I could not wait to learn and gain experience… I was so impatient! I left LAX on Thursday afternoon and landed in Sacramento in the early evening in a bright shiny weather. I knew we will be cooking during the whole weekend.

Arrivant ainsi sur la pointe des pieds le vendredi matin au stand de Quail Point Hunt Club, le petit Français que je suis se devait de porter haut les couleurs de notre pays et de ne pas être ridicule à côté de ces 7 sympathiques Américains tous plus aguerris les uns que les autres. Etaient ainsi présents l’Instructeur en chef de la NSCA et formateur très expérimenté, Don Currie, très grand tireur par ailleurs (Master Class), Tim, vétéran Master Class également, Mike, A Class, l’autre Mike, John, Sue et Alec étant B ou C Class, et moi-même, devenu B Class aux Etats-Unis le week-end dernier grâce à mes résultats sur les deux dernières compétitions.

Since I was the only foreigner to join this program, I really had the pressure to succeed. I was the little Frenchie in the middle of 7 really nice American guys. Quail Point Hunt Club was welcoming the NSCA Chief Instructor Don Currie (M Class), Tim (M Class), Mike (A Class), Alec, the other Mike, John, Rich, Sue (all B or C Class shooters) and me who just reached B Class a couple of days earlier.

Les pré-requis pour participer à cette formation étaient :

  • Avoir deux années d’expérience minimum du ball trap.
  • Avoir un niveau C Class (ou équivalent, à prouver par un test sur le terrain), sachant que les catégories américaines sont, de la plus faible à la plus élevée : E, D, C, B, A, AA, Master.
  • Avoir tiré 3.000 plateaux en compétitions officielles NSCA (ou équivalent).
  • Avoir pris deux heures de cours avec un instructeur confirmé.

The admission criteria:

  • 2 years of shooting experience
  • C Class or equivalent (field test)
  • Having shot a minimum of 3,000 registered targets
  • Having taken a minimum of 2 hours of lessons from a Level I, II, III or equivalent instructor before the course.

Après une grosse matinée studieuse en classe, et une après-midi d’évaluation des niveaux de chacun, Don Currie allait scruter en détails nos moindres faits et gestes lors des deux dernières journées : des cobayes, débutants ou non, avaient été invités pour que nous puissions faire nos premières armes d’instructeur de tir, sous les yeux critiques de l’Instructeur en chef. Démarrant la première matinée avec un tireur occasionnel, je me suis retrouvé la seconde demi-journée avec un tireur C Class pour terminer en apothéose et coacher un tireur vétéran avec 35 années d’expérience et chevronné Master Class. Les trois cobayes furent extrêmement satisfaits de mes “leçons” et tous, sans exception, me remercièrent de leur avoir appris bien des choses. J’étais comblé !

After a long morning session in the classroom, Don Currie brought us onto the field to evaluate our shooting level and give us some shooting advice. On Saturday and Sunday, Don had invited some “guinea pigs” to test our coaching and teaching methods and ability. I first had a occasionally shooter, then a C Class shooter to end up with a Master Class shooter who had been shooting Sporting Clays for 35 years… I am very proud to say that all of them were really happy because they had learnt from my coaching! 

A l’issue de ces trois grandes journée de formation, une fois la partie théorique en poche avec un 100/100, je passais ainsi la pratique haut la main et devenais, à ma grande fierté, NSCA Certified Level I Shooting Instructor. Il reste maintenant à acquérir de l’expérience en tant qu’instructeur au fil des opportunités, mais cette formation m’a d’ores et déjà fait faire un bond en avant, tant en tant qu’instructeur de tir qu’en tant que tireur. Essayons de confirmer sur les compétitions ce weekend, avant de débarquer à Courgenou pour le France de Parcours que nous aura concocté l’ami Charles.

After this 3-day program, I passed the written exam with the perfect mark (100ex100) and Don Currie announced me I just got graduated as NSCA Certified Level I Shooting Instructor. I have now to gain experience when coaching and teaching, but I already gain a huge experience as a shooter AND as an instructor through this program by Don Currie. I will try to confirm in the next competitions next weekend and at the FITASC Sporting National Championship in Sologne.

Cliquez sur les images pour accéder aux manuels des cours d’instructeur NSCA.

Please click on the pictures to have a look at the NSCA Course manuals.

NSCA Instruction_Level I

NSCA Instruction_Level II

 

19 juillet 2016 : Les tubes réducteurs Briley (video de montage)

Bonsoir à tous,

Alors que beaucoup me demandent des informations et tuyaux sur les tubes réducteurs (ou tubes de réduction) Briley pour calibres 12, voici un petit tuto vous expliquant le montage de ce matériel sur un fusil superposé de ball-trap, Krieghoff K80 Parcours dans mon cas. Il en existe deux modèles : les tubes sur mesure (fitted tubes), pour lesquels il faut envoyer vos canons plusieurs semaines afin de les modeler à façon, et les tubes de série (companion tubes) qui reprennent les caractéristiques générales de votre modèle de fusil.

Since quite a few of you guys asked me about the Briley companion drop-in tubes, please find below a video I made where I show and explain how to install them into your 12G shotgun. Mine is a Krieghoff K80 Parcours. There are two different types of Briley tubes: the fitted tubes where you have to send your barrels for a few weeks so they can make the tubes precisely for them; the companion tubes that they factory make for each model but not each gun.

LAX 08

A moins d’avoir d’office deux chokes lisses, il semble impossible d’insérer les tubes Briley sur du chokage (amovible) plus serré que lisse. Il ne semble pas que le pas de vis pour les chokes calibre 12 soit abimé, même si une petite frayeur due au dépôt de plastique laissé par les bourres à la sortie des canons m’a fait un moment craindre le pire : il n’en était rien.

If you don’t have two Cylinder chokes, it looks like you need to remove your 12G chokes and install the Briley tubes into your barrels. It seems like it does not ruin your screw thread, even though I first thought I actually did but it was only some burnt plastic from the wads in the screw thread.

LAX 09

Sinon, bien entendu, le poids du fusil s’en ressent, puisqu’on ajoute 300 grammes, certes répartis assez bien sur la longueur des canons. Dans mon cas, j’avais retiré les trois poids de 40 grammes présents sous la longuesse afin de trouver un comportement du fusil plus proche de l’original. J’ai été agréablement surpris par la fluidité conservée avec laquelle les plateaux sont attaqués et la qualité (ressentie) des gerbes en calibre 20, chokes intérieurs 1/2-1/2. J’en suis même à penser qu’un petit 1/4 serait largement suffisant sur un premier coup, car les plateaux sont littéralement pulvérisés… Mon ami Thierry avait vu juste !

Your shotgun weight is definitely a bit heavier because the Ultralite tubes weigh 300 grams. The global balance is still very good though. In my own case, I had taken off the barrel weights in order to keep my K80 gun quite light. I have been very impressed to see that I could still handle the gun properly and that the pattern looked really amazing. With my 20G Modified-Modified chokes I literally smoked the targets. I would even suggest to go for an Improved Cylinder choke first barrel. My dear Thierry, you were right!

Je ne saurais donc que trop vous conseiller de vous diriger vers ce subterfuge qui permet d’éviter l’achat d’un second fusil pour une ou deux compétitions spécifiques chaque année, fusil qui plus est rarement mis à conformité étant donné l’usage très ponctuel. Par contre, point important, partez sur le modèle Ultralite qui affecte le moins possible le comportement du fusil.

I would definitely recommend you to go for these Briley tubes in order to avoid buying a 20G shotgun that you will use only once in a while and that would not be custom fitted. But you should pick the Ultralite ones not to change your shotgun weight and balance too much.

Reste maintenant à savoir ce que les arbitres diront lorsqu’ils vous verront arriver avec votre calibre 12 et fumer les plateaux aussi facilement qu’à l’accoutumée. Sur ce, bonne nuit à vous.

Let’s just wait and see the referees’ reaction when they will see you shoot a 12G shotgun with 20G cartridges. Sleep tight guys!

18 juillet 2016 : Test de la Shotkam @ Moore n’ Moore (video)

Arrivant aux Etats-Unis, j’étais extrêmement tenté d’essayer ce modèle de caméra que l’on fixe sous les canons, qui déséquilibre bien entendu le fusil, mais pas tant que ça, son poids étant assez petit. Distribuée par une société en Floride, la Shotkam spécifique pour tireurs aux fusil de chasse dispose de trois modes de fonctionnement :

  • fonctionnement classique sans visualisation ;
  • fonctionnement en wifi, avec visualisation sur un téléphone (moderne) ou une tablette, mais avec un petit retard dû à la transmission des données ;
  • fonctionnement en mode laser, sans doute utile pour les essais et réglages.

When I got to the California, I was really eager to test this amazing video camera that hangs under the shotgun barrels. The gun balance is getting different but it is not that bad since the camera weight is quite acceptable. A company in Florida sells the Shotkam that has 3 different ways of using it:

  • regular use;
  • wifi use: so you can see/review the live video on your smartphone or tablet (even though there is a small delay);
  • laser use to test and change the settings of the gun

D’office la caméra est livrée avec une attache de fixation pour un canon calibre 12, mais peut recevoir également des bagues pour des petits calibres. Le rechargement des batteries se fait via un câble USB branché sur ordinateur ou sur secteur. De même, la récupération des vidéos se fait via ce même câble sur l’ordinateur. Très facile d’installation, le viseur ne se trouve pas forcément tout de suite à l’endroit visé, comme vous le verrez dans les premières séquences de la vidéo jointe et il y a un petit réglage aisé à effectuer.

The Shotkam comes with a 12-gauge grip to hang it under an over/under of semi-auto shotgun. It is possible to get an optional small gauge grip too. You can charge the battery and download the videos on your computer thru a USB cable. It is really easy to instal, but the point-of-aim is not initially necessarily at the right place as you can see on the enclosed video. However it is very easy to move it.

Vient ensuite le clou de ce matériel ! En veille lorsque l’on met le fusil au râtelier ou lorsqu’on le manipule, la Shotkam sort du mode veille dès que l’on ferme le fusil, la sensibilité pouvant être réglée dans le menu. L’enregistrement commence alors au moment du coup de fusil, en conservant les quelques secondes de séquences le précédant, et s’arrête quelques secondes après le premier ou l’éventuel second coup. Tant et si bien qu’en termes de manipulation, il n’y a absolument rien à faire, si ce n’est mettre la caméra en mode ON au début de la séance.

Then comes the best part: when you move the gun around, the Shotkam does not record. It gets ready to use as soon as you close the gun and starts recording a few seconds before the first barrel shot and stops a few seconds after the last shot (first or second barrel). It just means that you don’t have to manipulate the video camera when using it.

Que ce soit d’un point de vue reportage ou apprentissage, ce matériel super innovant m’a beaucoup plu lors de notre petite séance avec John et Candice Fowler sur le stand de Moore n’ Moore, après la compétition samedi dernier. Je pense le sortir à nouveau pour un petit entrainement du midi demain, sur le stand de Triple B.

This great technology seems amazing to use for video reports and learning, teaching and correcting shots. We tried it on with John and Candice Fowler at Moore n’ Moore shooting ground last weekend and were pretty amazed by its quality. I might get it out tomorrow for my next training though!

17 juillet 2016 : 100-target competition @ Redlands Shooting Park

Après une première sortie plutôt réussie en terres américaines la veille, j’avais à coeur de confirmer cette deuxième place au scratch gagnée sur le stand de Moore n’Moore. Après une heure d’autoroute, et le traditionnel breakfast avalé près du stand, me voilà prêt pour attaquer une compétition de 100 plateaux répartis en 10 postes de 5 doublés, dont une grande partie simultanés.

After a first sporting clay competition the day before where I finished Runner-Up, I was eager to shoot well and confirm today at Redlands Shooting Park. After one hour driving on the highway and having a great traditional breakfast near the ground, I was ready to join this new 100-target local shoot. 10 stations with 5 pairs, true (mostly) or report.

Le démarrage se passera plutôt très bien pour moi, me sentant en forme olympique grâce à un réveil très matinal à 4h – merci le décalage horaire – engrangeant les points et n’en laissant que très peu en route malgré la difficulté croissante des tracés. Mais le poste 5 me fera extrêmement mal… Une chandelle droite et tendue à une bonne quarantaine de mètres en simultanée avec un rabbit gauche droite à 25 mètres environ, sortant très en retard et sautant tant et plus dans les rocailles qu’il était obligatoire de tirer la chandelle d’abord, à la montée, mais bien avant le point culminant. Résultat du poste, un vélo et une ribambelle de plateaux laissés en route : 5/10. Mes collègues de planche ne feront cependant pas mieux… Je terminerai comme j’avais commencé, pied au plancher, n’ayant laissé que deux plateaux sur les 9 autres postes de la compétition.

I shot real well on the first stations thanks to the jet lag: I had been able to wake up very early and get ready properly. I only dropped one target on the four first stations but station 5 gave me a big headache… A straight fast teal and a bumpy rabbit in a true pair. I had to speed up a lot to have a chance to kill the pair but would not succeed: 5ex10. My squad mates did not shoot better though. The end would be better since I would only drop one bird on the last five stations.

Au final, une de mes prestations les plus abouties, même si j’ai buté sur le poste le plus compliqué de la compétition, ayant réussi à gérer deux autres postes assez techniques et délicats, et étant resté concentré sur les autres, avec des plateaux abordables. Ce score de 93/100 me fait prendre la gagne au général, 1er au scratch, avec un 2e au scratch à 88, soit 5 plateaux plus loin. Il est bien entendu beaucoup plus facile de bien tirer lorsqu’on se sent soutenu tel que je le suis, notamment par les sociétés Krieghoff, Riffaut, Laporte et Weshoot que je remercie une nouvelle fois de me faire confiance. Vivement la prochaine sortie !

I would say that this was one of my best shooting I had for a very long time even though I did not manage well a very technical and tricky 5th station. However, I have been able to manage pretty well two other technical stations and kept my level up on the easier birds. My score (93ex100) allows me to finish High Gun. The Runner-Up scored 88ex100, 5 targets clear from my score. It is definitely a lot easier and more relaxing to shoot when you know you get a great support from Krieghoff, Riffaut, Laporte and Weshoot. Once again, hats off to you guys for your trust. I can’t wait for the next event here!

 

16 juillet 2016 : 100-target competition @ Moore n Moore (video)

Première compétition sur le sol américain depuis notre arrivée : un 100 plateaux English Sporting sur 13 postes répartis dans un paysage de montagnes arides. Des plateaux montants, traversants ou descendants, rapides ou lents… Inscrit sur la planche 7, nous commencions le tir à 9h00, après avoir avalé un bon petit déjeuner sur la route du stand, de bonne heure.

This Silver Series Shoot was my first competition on the American soil since arriving. 100 targets spread out on 13 stations in a beautifully dry landscape. All sorts of target presentations: rising, crossing, incoming, going away, fast or slow… I had a great squad. We started shooting at 9am after I stopped by a nice place to get my breakfast earlier.

Sur les premiers postes, dont certains très techniques, je serai bien sur le par de la gagne, mais le poste 11 me posera vraiment des soucis, puisque je n’attraperai pas une seule fois un grand traversard tombant en fond de course, second plateau d’un doublé simultané répété quatre fois… Le poste suivant me verra lâcher également 2 fois le même plateau sur un doublé simultané de plateaux 3/4 fuyants. Je suis, sur les autres postes, plutôt satisfait de ma prestation, mais ces postes 11 et 12 me coûteront la gagne.

The first stations we shot were very technical, but I would feel pretty well and dropped only a few. Station 11 would give me a big headache: I dropped the same dropping crosser 4 times in a true pair. Station 12 would be really difficult too and I dropped 2 targets. I shot the rest of the stations quite decently, but these two stations would cost a lot…

Au final, un score de 86/100 qui me fait figurer 2e au scratch, à un point de la gagne. Je gagne ma catégorie, C-Class, et grâce aux deux options (à $15) cochées avant la compétition, je repars avec une petite enveloppe de $318. Voilà un weekend qui commence plutôt bien…

My final score (86/100) makes me Runner-Up Overall, one point behind HOA. Thanks to the options I chose and the win in my class, I won $318. That’s a quite decent start!

Moore n Moore 04

16 juillet 2016 : Welcome to America! (videos)

Bonjour à toutes et à tous,

Ca y est, le grand jour est arrivé, nous avons sereinement posé nos bagages sur cette terre d’accueil, la Californie du Sud. Los Angeles, nous voilà, après 11h15 de vol depuis Paris Charles de Gaulle, au-dessus des océans et de la banquise. Ayant fait de petites emplettes sur internet avant le départ, j’avais hâte de déballer les colis en provenance de différents états : la Shotkam de Floride et les tubes de réduction Briley du Texas.

La Shotkam est une petite caméra de qualité très satisfaisante qui se fixe sous les canons, et grâce à un poids peu élevé, permet de tirer quasi-normalement. Un réticule, à choisir parmi plusieurs, montre l’emplacement précis de la gerbe et rend compte des éventuelles erreurs lors du tir. L’enregistrement des videos se déclenche automatiquement avec les mouvements de fermeture des canons et anticipant les coups de feu. J’espère donc faire un essai demain, cet artifice étant autorisé ici, aux Etats-Unis.

Les tubes de réduction Briley sont des tubes de calibres 20 (ceux que j’ai achetés), 28 ou 410, qui s’installent à l’intérieur des canons de calibre 12. Grâce à un poids minime de 300 grammes seulement, réparti sur la longueur de l’arme, l’équilibre et le comportement du Krieghoff K80 Parcours restent quasi-identiques. Etant donné le nombre de compétitions petits calibres aux Etats-Unis, il était important d’investir dans un tel dispositif que j’espère les essayer rapidement également. Et ça me permettra, le cas échéant, de participer au Championnat de France de Petits Calibres.

Capture d’écran 2016-07-16 à 00.34.02

Au programme des réjouissances de la semaine, je participe demain samedi à une compétition de 100 plateaux en English Sporting sur le stand de Moore n Moore, à San Fernando, au nord de Los Angeles, à environ une heure de route de ma base à Orange County. D’après le communiqué du club, de nombreuses trajectoires ont été modifiées ou changées, ce qui me mettra sur un même pied d’égalité que les locaux de l’étape, je l’espère en tout cas. La météo, contrairement à mes amis de France et de Navarre concourant en Italie, est au beau fixe pour les jours à venir, il faudra prévoir de sérieuses lunettes de soleil et une casquette.

Moore n Moore

Avant un déjeuner d’anniversaire en famille dimanche midi, je pense avoir le temps de participer à une seconde compétition d’English Sporting en 100 plateaux sur le stand de Redlands Shopping Park près de San Bernardino, toujours à environ une heure de route de ma base. C’est un stand que je ne connais pas du tout, et suis excité à l’idée d’aller y trainer mes guêtres. Après une bonne après-midi en famille dimanche, une petite semaine de démarrage au bureau et la récupération du petit 4×4 européen, mais à l’américaine, que nous venons d’acheter, puis un décollage vers Sacramento jeudi soir et ma formation d’instructeur de tir de niveau 1 au stand de Quail Point Hunt Club pendant trois jours. Une belle première semaine bien remplie qui se présente, en soit… Bon weekend à tous.

 

 

3 juillet 2016 : Ligue du Centre de Compak Sporting (video)

Gros déplacement aujourd’hui pour se rendre au stand des Bruyères de Tours où était organisé le Championnat de Ligue du Centre de Compak Sporting. Etant donné le nombre important de tireurs inscrits, 5 compaks de 20 plateaux nous étaient proposés.

My son and I had a very long drive to Les Bruyères de Tours Shooting Ground where our Regional Compak Sporting Shoot was held. Since there were almost 150 shooters registered for the shoot, the organization team had decided to set 5 20-bird layouts.

Accompagné du petit dernier, mais avec l’aide précieuse de mon cher Aimé, nous arrivons sereinement sur place après 3 longues heures de route depuis Paris. Après une boisson et une viennoiserie rapidement englouties, nous voilà à l’attaque du premier compak, la fosse, avec sur chaque poste, deux simple et un doublé simultané. Une petite erreur d’avance sur un plateau à la descente me fera sortir sur un 19/20. De même, sur le second compak, le skeet, sur lequel une parabole me fera raté le rouge à nouveau : 19/20. Le troisième compak, la tour, me fera enfin boucler sur un rouge pour une matinée plutôt bien maitrisée. Satisfait.

My 3 years old son joined me for the competition and I agreed since my great friend Aimé offered to watch him when I would be shooting. After a 3-hour drive, we got breakfast on the ground and started to shoot the first layout (2 singles, 1 true pair) where I missed a dropping bird: not enough lead… On the second layout, I missed a big looper in a pair and scored again 19ex20. I would run the last layout of the morning: 20ex20. I was happy with that.

L’après-midi fut un peu plus compliquée, le vent se levant et la lumière diminuant. Je raterai deux plateaux en simple sur le compak de la plaine, un rabbit et un 3/4 fuyant : 18/20, pas très content de ma prestation… Enfin, sur le dernier compak, les chaumes, je raterai un petit fuyant dans le dernier doublé pour sortir à 19, soit un total du jour à 95/100, à égalité de points avec Charles Bardou qui avait magnifiquement redressé la barre après une contre-performance : 20, 15, 20, 20, 20 ! Direction les barrages pour la première place en Club France et la seconde place au scratch.

The afternoon was a bit trickier: more wind and less light. I dropped two targets both barrels: a rabbit and a quartering bird: 18ex20, not happy with that. On the final layout, I dropped a bird in the last pair: 19ex20 to finish on 95ex100. Same score as my friend Charles Bardou, who scored a poor 15 and 4 times 20ex20, meaning we had to do a shoot off for first place in Club France division and 2nd place overall.

Après un premier barrage avec Charles dans lequel je n’aurai pas su saisir l’opportunité qui m’était offerte, ayant deux points d’avance sur mon adversaire du jour, nous voilà partis dans une mort subite en doublés simultanés. Après avoir cassé les trois premiers doublés, Charles cassera l’un des deux plateaux du quatrième doublé et je raterai les deux. C’est perdu pour cette fois, mais l’expérience rentre ! Au final, je termine 3e au scratch et 2e Club France à 1 petit point du scratch de 96/100. Vivement la prochaine. Bravo à tous les tireurs, notamment ceux ayant fait des podiums, et spécialement à mon pote Oliv qui prend la direction de la S2 l’année prochaine. Un immense merci à Aimé d’avoir assuré avec le petit dernier et, libéré, de m’avoir permis de tirer à mon meilleur niveau. Merci également à Phiphi qui a pris le rôle du cameraman professionnel pour nous gratifier d’une belle vidéo des barrages.

After the regular shoot off, Charles and I scored 17ex20. I had not been able to get the opportunity that was offered to me and ran straight into a sudden death with him: only true pairs. Charles and I would kill the 3 first pairs and he will score one more point on the 4th one… I lost the shoot off and finished 3rd overall, 2nd in Club France division, 1 point away from HOA. I can’t wait until I shoot the next competition! Congrats to all the shooters who got a medal, specially my friend Oliv who is now in S2 division in Compak Sporting. Huge thank you to Aimé who has been an incredible help and support with my son during the competition and allowed me to shoot my best. Thanks to Philippe as well who recorded the whole shoot off.

 

Bruyères Ligue CS 28