29 février 2016 : Séjour en Angleterre – Bilan personnel

Une nouvelle fois, ce séjour à l’étranger fut l’occasion de se confronter à des trajectoires spécifiques sur une discipline extrêmement exigeante sur le plan mental, l’English Sporting. La chance d’avoir pu côtoyer un grand tireur et superbe coach en la personne du Champion du Monde FITASC 2014 Ed Solomons est inouïe : j’ai pu travailler sur des trajectoires qu’on ne rencontre que rarement chez nous – les driven birds ou tours rentrantes notamment – dont les Anglais sont friands pour préparer leur chasses aux faisans de haut vol. Il semblerait que j’ai réussi à en retenir l’essentiel car, comme on le voit dans la vidéo, je n’ai pas raté un seul de ces plateaux qui était pourtant ma bête noire auparavant.

Once again shooting abroad was a great opportunity for me to be challenged on specific birds in a really mentally demanding game: English Sporting Clay Shooting. I was really lucky and happy to work and train with Ed Solomons, 2014 FITASC World Champion: he taught me how to shoot birds we are not very used to shooting outside England, especially driven birds. It looks like his words were professional and technically efficient since I did not drop any of these birds in both competitions even though I was really uncomfortable with this sort of birds.

IMG_1725

Par ailleurs, les deux compétitions auxquelles nous avons pris part m’ont permis de prendre connaissance avec la superbe crosse que m’a modelé Michel Brail dans son petit atelier de Gaillac, et j’en ressors avec une confiance grandie : mission accomplie. Par ailleurs, la première compétition – EJ Churchill Challenge – fut l’occasion de me jauger sur des trajectoires rendues extrêmement difficiles et techniques par les conditions hivernales de température et de vent. A part un passage à vide sur l’avant-dernier poste sur lequel je perds 6 plateaux sur 10 à cause d’un manque d’adaptation de ma part à la position dans la cage, je ne raterai que 9 plateaux sur les autres postes. C’est cependant ce qui m’aurait sans doute fait rater un podium sur une compétition officielle…

Shooting these competitions allowed me to get to know this new custom stock that Michel Brail from Gaillac (FR) made me. After my shooting in England I can tell I feel very confident about it: it is so comfortable and accurate shooting with it! The EJ Churchill Challenge offered really technical and complicated birds because of the strong wind and cold weather. Beside one station where I dropped 6 birds out of 10, the adaptation to the new stock was very good, but this station would have put me out of the prices in an official competition…

IMG_1740

La seconde compétition, le dernier jour, était annoncée comme très technique, à l’image des habituels tracés made by Steve Lovatt. Une nouvelle occasion de valider mon adaptation à la crosse dans le dur… Un très beau démarrage, mais le poste de trop le matin, car arrivé au 8e poste à -4, je rate la dernière marche après avoir hésité entre la pause et un dernier pour la route, et laisse trois plateaux plus faciles sur le dernier poste pour terminer la première demie journée à -7. L’après-midi sera plus technique, et je raterai 7 plateaux, plus compliqués, en réussissant à faire plusieurs postes au plein. Je terminerai la journée à la 14e place au scratch sur 150 tireurs avec un score de 106/120.

The second competition on the last day was supposedly technically very challenging as Steve Lovatt usually sets up targets. It was another opportunity for me to test my custom stock once more in difficult conditions. Good start from me but I guess we should have stopped shooting in the morning before we did… I dropped only 4 birds on the 7 first stations but dropped 3 easy ones on the 8th one. The afternoon would be more technical: I missed 7 other birds and ran few stations. 106ex120 to finish 14th place out of 150 shooters.

Scores Westfield

Pour conclure, je crois que ce weekend à l’étranger m’aura permis de m’étalonner auprès de grands tireurs étrangers dans leur discipline phare et de voir l’énorme somme de travail qu’il me reste à abattre avant de me rapprocher des meilleurs. J’espère que, à l’instar des précédentes compétitions à l’étranger, ce voyage me permettra de passer un nouveau cap dans ma quête à tirer mieux. Enfin, je pense que les conseils d’Ed Solomons que je remercie m’ont permis de surmonter les difficultés techniques et mentales que je rencontrais dans le tir des “driven birds”. La satisfaction que ce voyage est une réussite d’un point de vue personnel également.

This shooting weekend abroad allowed me to test myself and my new custom stock around great local shooters on their shooting grounds in their sport. I can tell the load of work I need to do  before being competitive there… As it has always been the case when competing abroad I hope this trip is one step forward in learning competitive sporting clay shooting. I would like to thank Ed Solomons for his great advice since he helped me and taught me how to break driven birds consistently. I eventually think this journey was also successful on a personal point of view.

Score sheet

 

Advertisements

2 thoughts on “29 février 2016 : Séjour en Angleterre – Bilan personnel”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s