October 8th, 2018: Shooting lesson at M&M (video)

 

Hey guys,

After this past weekend at the Delaware River Classic shoot at M&M Hunting Preserve, we were happy to celebrate our first day of this fall break holiday week with some great shooting instructions. While I was getting a lesson from Anthony Matarese, my wife Cat and our daughters were getting some clay shooting instructions from Diane Sorantino.

Bonsoir à tous,

Après un superbe weekend sur le stand de M&M dans le cadre de la compétition Delaware River Classic, nous étions heureux ce matin de nous retrouver sur le stand pour notre premier jour de cette semaine de vacances scolaires afin de prendre des cours avec les meilleurs : pendant que je travaillais sur mon tir avec Anthony Matarese, mon épouse Cathy et mes filles prenaient leur premier cours avec Diane Sorantino.

 

Even though I had a pretty decent weekend of shooting, I was really happy to get some fine technical tweaking before the Nationals and listen to Ant’s input on mental preparation and practice details to reach the next goals. On the other side of the course, Cat and the girls were introduced to sporting clays by one of the very best ladies shooters and instructors, Diane. And they loved it! Ant, Diane, thank you for allowing us to grow into this sport. Bryan, thank you so much for your support. Cat and the girls already feel that are part of the family!

Bien que le weekend de compétition s’était plutôt très bien déroulé sportivement pour moi, j’étais excité et heureux de revoir certains points techniques avec Anthony avant le Championnat National dans deux semaines, mais également d’écouter attentivement son avis et ses conseils sur la préparation mentale et le programme d’entrainement afin d’atteindre mes prochains objectifs. De l’autre côté du stand, Cathy et les filles démarraient leur apprentissage du ball trap dans les mains expertes d’une des plus grandes tireuses et instructrices au Monde, Diane. Et elles en sont sorties ravies ! Anthony, Diane, merci de nous permettre de grandir dans ce sport par votre intermédiaire. Bryan, merci de tout le soutien. Les filles font déjà partie de la famille!

 

We are now looking forward to a nice and exciting week in New York City before heading back home next weekend and start practicing on the points Ant and I worked on today.

Il est maintenant temps de prendre un petit temps off pour explorer cette superbe cité qu’est New York, avant de reprendre le chemin de la maison, en Californie, afin de mettre en pratique les différents exercices recommandés par Anthony.

Advertisements

October 6th, 2018: Kolar Cup @ M&M (video)

Hey guys,

Every year in October, the Matarese Family welcomes more than 350 shooters for the Kolar Cup and Delaware River Classic at M&M Hunting Preserve in New Jersey. It is always an honor for us at Laporte to be associated with these incredibly hard working and professional family and we are looking forward to the US Open there next year. I’ll be celebrating my 40th birthday that week too!

Bonsoir à tous,

Chaque année, en octobre, la famille Matarese accueille plus de 350 tireurs pour la Kolar Cup et la Delaware River Classic sur le stand de M&M dans le New Jersey, à trente minutes de route de Philadelphie et deux heures de New York. C’est toujours un grand honneur pour nous, Laporte, d’être associés aux événements organisée par cette famille reconnue comme la plus bosseuse de l’industrie du ball trap aux Etats-Unis. Nous avons hâte d’être à l’année prochaine pour l’US Open, sur ce stand, avec plus de 1.200 tireurs et pour fêter mes 40 ans!

With a cool and grey weather, this year edition was as successful as usual. Anthony and Mike had set some great targets on every event and the shooters had to really work on their game at every single station in the Kolar Cup. Within a great squad, I was able to shoot really well and only left 2 targets run away: a quartering away midi in a great pair of midis and a trap bird in a true pair. I am really happy to see that my game is improving and that I am able to find more consistency thanks to the work we’ve put together with Anthony. All the shooters are looking forward to the Delaware River Classic Main Event tomorrow.

Avec un temps clément et gris, l’édition de 2018 fut couronnée de succès comme les années précédentes. Les frères Matarese, Anthony et Mike, avaient préparé de très beaux tracés sur les différentes compétitions du weekend, comme à leur habitude, et les tireurs devaient garder une attention soutenue sur tous les postes de la Kolar Cup. Sur une très belle planche, je parvenais à sortir mon épingle du jeu et n’en laissais échapper que 2 : un 3/4 fuyant mini dans un doublé de minis et un fuyant dans un doublé simultané. Je suis très satisfait de voir que mon niveau de tir continue d’évoluer et que je parviens à atteindre une certaine régularité grâce au travail de fond effectué avec Anthony. Tous les tireurs attendent maintenant avec impatience la compétition phare du weekend : le 100 plateaux en English Sporting demain.

September 24th, 2018: Pre-shot Routine & Mental Game

Hi guys,

I am fortunate to work in the clay shooting industry and to be able to talk to some of the best pro-shooters and instructors in the World. We’ve been discussing a few times about a lot of shooters coming to ask about their pre-shot routine and mental game. It seems like mental game is THE BIG THING nowadays and even though it is definitely part of a good shooting process, I don’t think that it is the main reason most shooters miss targets.

Bonsoir à tous,

Pour en avoir discuté avec d’autres tireurs pros, de nombreux tireurs viennent à eux, pendant les leçons ou en compétitions, afin de discuter de la fameuse routine de pré-tir et de leur mental potentiellement défectueux. En effet, élément extrêmement important de l’acte de tir, la routine de pré-tir représente une partie d’inconnu dont le mental semble être une donnée incontournable.

It is not that simple, but I wish it was. Mental game is a concept that allows us to hide some technical lacks as well. So why do shooters miss some targets that look pretty affordable and breakable?

Malheureusement, ça n’est pas si simple, à mon avis, et le terme de « mental » permet de cacher de nombreux autres facteurs tout aussi importants. Nous aurions en effet tous préféré que le mental explique à lui seul nos multiples défaillances, mais j’ai peur que la solution ne soit pas si basique. Ainsi, comment se fait-il que nous rations des plateaux qui semble pourtant abordables ?

The key question is what a break point is. If you ask this question on a shooting ground, most of the shooters will tell you that their break point is where they feel the most confident they can break the targets. I don’t think it is the right answer and I think it hides something else. In my humble opinion, the break point should be the spot on the target line where the targets is the most visible thus the most breakable for most of the shooters. What I mean is that the break point might be on the drop even though I am not comfortable with droppers and I would rather shoot it at the pick when it is edgy. More than a vision issue, you understand that there is a potential lack of technic here that should be worked on. So before blaming it on the mental game, the shooter should definitely practice hard on his weaknesses to master most targets within 40 yards. A shooter shouldn’t fear any target line or type within this reasonable perimeter. Once this key portion of the shot is acquired, pre-shot routine and mental game would make sense. So, what is a pre-shot routine and why does mental game have to do with it?

La première question que le tireur devrait se poser est la définition du point de casse ? Pour une partie des tireurs, le point de casse représente le point de la trajectoire suivie par le plateau où le tireur se sent le plus à l’aise pour casser ce plateau. Il s’agit, d’après moi, d’une erreur. En effet, le point de casse devrait logiquement sur trouver sur le point de la trajectoire où le plateau est le plus vulnérable dans l’absolu, là où la grande majorité des tireurs le voit le mieux. Si ce point diffère du point où le tireur se sent le plus à l’aise, il y a déjà une lacune technique du côté du tireur qui préfère ainsi tirer, par exemple, un plateau tranche à son apogée et avec peu de vitesse plutôt que ce même plateau montrant son ventre à la descente à la même distance, mais avec une vitesse propre. Ainsi, toujours d’après moi, avant d’entrer dans la problématique du mental, il est primordial de maitriser sa technique au maximum jusqu’au point de ne plus « craindre » de plateaux normaux, quelles qu’en soient la nature et la trajectoire, dans un périmètre de 35-40 mètres. Une fois cette énorme portion de l’acte de tir assimilée, nous pouvons entrer dans la définition d’une routine de pré-tir et du mental. Qu’est-ce que cette routine ? En quoi est-elle liée au mental ?

The pre-shot routine is a process that would put the shooter in the best strategical, technical and mental conditions to execute the shot successfully. A proper pro-shot routine has different phases that the shooter goes thru:

  1. Target line: it is compulsory for the shooter to know everything about it (background cursors that the targets pass by, origin and end of the target line, target speed, target type…). The shooter will usually get this information thru the first view pair.
  2. Blue print: with an architecture background, I must talk about blue print. When building a house, you wouldn’t start without getting a precise layout. That is the exact same thing with sporting clays. You need to define your points that will lead you to a successful shot:
    – the hard focus point is the point where you can start looking at the bird and not only see the flash;
    – the break point is the point where the target is the most visible and breakable for 99% of the shooters;
    – the hold point is located between the two previous points and is the point where our barrel will wait for the target to be launched.
  3. Vision: the shooter has to get the best vision of the smallest detail on the targets in order to increase the chances to break these targets. If there is no visible detail, imagining a piece of dust on the center of the target would perfectly work. Getting a close-up view would force the shooter to get a strong focus on the target. Checking the blue print and making sure the detail on the targets would happen during the second view pair. Some World class shooters add another extra phase here too: visualizing the targets before calling pull.
  4. Trust: before calling for the birds, the shooter needs to trust himself (herself) and trust the blue print. Successful shots would have to go together with trust.
  5. Once the shooter would have passed all these pre-shot routine phases, his (her) subconscious would have treated and stored all the data that are required for a successful end and he/she would just have to focus as hard as possible on the details on the targets.

Il s’agit là d’un processus mettant le tireur dans des conditions optimales de préparation, stratégique, technique et mentale, avant d’appeler son plateau et d’effectuer son tir. La routine de pré-tir classique comprend différentes phases importantes, plus ou moins longues et détaillées selon les tireurs :

  1. Etude de la trajectoire des plateaux : il est important d’avoir une connaissance parfaite de cette trajectoire (points par lesquels les plateaux vont passer, origine de la trajectoire aux lanceurs, lieux d’atterrissage des plateaux et vitesse de ces plateaux, type de plateaux…). Cette étude est souvent réalisée lors de la vision d’un premier doublé à vide.
  2. Mise en place d’un plan d’attaque : une fois la connaissance de la trajectoire parfaite, il est important de localiser, pour chaque plateau, des points qui permettront de construire son tir :
    – le point d’accroche visuel est le point où l’on commence à pouvoir regarder son plateau (et non le voir) ;
    – le point de casse est le point où le plateau est le plus vulnérable dans l’absolu, le point où l’on voit le plateau le mieux ;
    – le point d’attente est le point situé entre les deux précédents et où l’on mettra notre canon en position d’attente du plateau.
  3. Vision du plateau : afin de maximiser ses chances de casser les plateaux, le tireur doit parvenir à effectuer un zoom visuel sur le plus petit détail possible sur chaque plateau, quitte à imaginer ce détail. Cela permettra une attention accrue et un résultat positif. La vérification du plan d’attaque et la validation du détail sur le plateau se font souvent lors de la présentation du second doublé à vide. Ensuite, certains grands tireurs visualisent, imaginent la trajectoire des plateaux à vitesse réelle afin de répéter ce plan millimétré.
  4. Confiance en soi : afin de permettre une parfaite fluidité du geste et éviter les hésitations, la confiance en soi du tireur doit aller de pair avec la confiance en son plan d’attaque. Seul un tel environnement mental permettra de placer le tireur dans les meilleures conditions afin de réaliser un tir.
  5. Une fois toutes ces étapes validées, le subconscient du tireur aura ingéré l’ensemble des données nécessaires au tir et le tireur appellera alors son plateau en ne pensant qu’à une seule et unique chose : regarder et suivre le détail sur chaque plateau.

In some aspects, clay shooting is very similar to other sports like golf. It is very interesting to compare both sports.

Sur beaucoup de points, la discipline du ball trap est très proche d’autres sports, le golf par exemple. Il est intéressant de faire une comparaison plus approfondie des deux sports.

September 20th, 2018: To be sponsored or not to be..?

Hey guys,

A lot of young and older shooters have asked me or some of my fellow pro shooters how to get sponsored. Being sponsored seems to be an accomplishment, a good reason to be proud of what you’ve achieved, but there is no right way to get there. Each situation is different.

Bonjour à tous,

Beaucoup de tireurs, jeunes ou moins jeunes, se posent la question du sponsoring et des façons de décrocher un sponsoring. Ainsi, la grande majorité des tireurs pros est fréquemment questionnée à ce sujet, mais il n’y malheureusement pas de solution miracle ou de règle absolue.

Being sponsored comes with duties that will be requested by the sponsor. Those duties might bring extra pressure that you would not want to have: representing the sponsor’s brands when competing, having to obtain the highest rankings, attending conferences and interviews on behalf of the sponsor. A sponsorship has to be a bilateral agreement. The sponsor needs to get something from the shooter to gain better brand awareness and sales increase out of the deal. Either the shooter is famous and brings his strong image or he represents a good potential communication vehicle, or he can potentially bring a good portion of prospects and customers.

Reconnaissance sportive et sociale, il est important de savoir que le sponsoring est également accompagné d’obligations dictées par le sponsor pouvant apporter une pression supplémentaire dans le cadre de la compétition notamment : représentation de la marque pendant la compétition, obligation de résultats sportifs, interviews et séances d’autographes, présence à des événements. Par ailleurs, très logiquement, pour avoir la chance d’obtenir un sponsoring, il faut que le tireur ait quelque chose d’intéressant pour le sponsor à offrir en échange : notoriété sportive, image forte, véhicule de communication avéré, apporteur d’affaires potentiel… afin que le sponsor puisse valider son investissement par une augmentation de ses ventes ou une exposition plus importante de sa marque.

The shooter should not look desperately for sponsors like we’ve witnessed some young shooters do. He/she has to choose to represent a sponsor because he/she believes in the company’s philosophy and strategy. The shooter will have to justify and defend the sponsor and it is always easier and more valuable when you believe what you are saying.

Il est nécessaire de prendre conscience qu’il faut à tout prix éviter de faire la course aux sponsors, mais plutôt choisir de représenter des sociétés dont la philosophie et les stratégies sont en adéquation avec celle du tireur. En effet, l’une des missions du tireur sponsorisé est de défendre son sponsor en présentant des arguments viables en lesquels il croit dur comme fer. En acceptant d’être sponsorisé par une marque pour laquelle la conviction du tireur n’est pas entière, il sera extrêmement difficile d’argumenter en sa faveur une fois mis à mal par les détracteurs du sponsor, ce qui ne manquera pas d’arriver.

First, it is important to describe what sponsorship is and which ways you can see it happen. Sponsorship value rank from a few dollars to 6-digit annual wage and could include:

  • Getting sponsor clothing and/or
  • Getting loaner or free material from the sponsor (shotgun, shells…) and/or
  • Getting commission on direct or indirect sales and/or
  • Getting incentives depending on results in competitions and/or
  • Getting an annual salary

Dans un premier temps, il convient tout d’abord de décrire et discerner les différentes formes que peuvent prendre un sponsoring, avec des valeurs allant de quelques dollars à quelques centaines de milliers de dollars pour notre sport :

  • Don de vêtements au nom du sponsor et/ou
  • Prêt ou don de matériel du sponsor (fusil, cartouches…) et/ou
  • Commissionnement sur les ventes directes ou indirectes et/ou
  • Primes ou cadeaux en fonction des résultats sportifs et/ou
  • Rémunération mensuelle ou annuelle.

Even though being sponsored is an honor, the (young) shooter should focus on technic and competition. Getting good results first will attract the sponsor’s attention and will give the shooter the opportunity to talk about sponsorship. To succeed, only hard work, especially when training will put the shooter in the best conditions to win when competing. One of the main points for all the sponsors would be attitude: the shooter’s behavior on and off the grounds has to be picture-perfect. The sponsored shooter cannot be upset, rude, cheating or lying. That would logically be the end of any sponsorship opportunity. And last but not least, the shooter has to bring an added value for the sponsor both in terms of brand awareness and sales increase.

Bien qu’il soit flatteur de devenir sponsorisé, le (jeune) tireur devra dans un premier temps se concentrer sur sa technique et ses résultats sportifs afin de susciter l’intérêt des éventuels sponsors. Pour y parvenir, seul un travail de fond et de réels efforts à l’entrainement permettront de le mettre dans des conditions optimales pendant la compétition afin de parvenir à obtenir des résultats sportifs flatteurs. Le tireur sponsorisé représentant son ou ses sponsors sur et en dehors des stands de tir, un comportement exemplaire en toutes situations est absolument nécessaire : pas de sursaut d’humeur après un raté, pas de triche, pas de mauvaise réputation au risque de mettre en péril toute chance de sponsoring. Enfin, le tireur sponsorisé doit être capable d’apporter une réelle plus-value à la société qui le sponsorise en termes de ventes et d’image.

Here are a few ideas that would allow the sponsors to consider working with you:

  • You prospect in your region and help sell your sponsor’s products;
  • You win some major competitions to bring more brand exposure;
  • You take part in events related to the sponsor (conferences, competitions, fairs…);
  • You take part in discussions and interviews to bring more brand exposure;
  • You run a blog or a forum that brings some brand exposure to the sponsor;
  • You edit some videos featuring your sponsor.

Voici une liste exhaustive d’idées reprises çà et là chez les tireurs pros et permettant une vraie relation constructive avec le sponsor :

  • Prospection locale pour la vente de produits du sponsor ;
  • Obtention de résultats sportifs intéressants pour apporter de la visibilité supplémentaire au sponsor ;
  • Participation à différents événements (conférences, compétitions et salons) pour apporter de la visibilité supplémentaire au sponsor ;
  • Participation à des discussions et interviews en mentionnant le sponsor ;
  • Mise en place de blogs ou forums pour apporter de la visibilité supplémentaire au sponsor ;
  • Création de vidéos pour apporter de la visibilité supplémentaire au sponsor…

To conclude, it is always a great honor to be offered a sponsorship. However, you shouldn’t try to find a sponsorship at any price. Indeed, if you have good results, your attitude on and off the grounds is great, and you are a potential communication vehicle for your sponsor, all brands would come to you to sign you as their sponsored shooter. Shooters, please, you are worth more than a bit of clothing, choose a true family when choosing a sponsor!

Pour conclure, bien que l’idée d’un sponsoring soit extrêmement flatteuse, il faut éviter le souhait « à tout prix » d’être sponsorisé. Si les résultats sont présents, que l’attitude du tireur et son esprit sportif sont exemplaires et qu’il représente un potentiel véhicule de communication pour les marques, les sponsors s’empresseront de le faire signer et il sera alors en position de force pour choisir et négocier. Tireurs, ne vous vendez pas à tout prix, vous valez plus que quelques guenilles, choisissez une vraie famille !

 

 

 

 

September 14th, 2018: Southeast Regionals @ Forest City Gun Club (video)

Hi guys,

It is such a shame that the weather forecast was announced that bad at the beginning of the week. A huge portion of the 800 registered shooters pulled out of the event because they got scared of hurricane Florence and that takes total sense to me. In order to support the club and the work that Zach’s team has put together, I decided to shoot most of it and was lucky to shoot the Prelim with two of the most promising young men. I didn’t shoot it very well, but did better in the Super Sporting event. Check out the video.

Bonjour à tous,

Quelle déception que les prévisions météo aient été alarmistes en début de semaine. Résultat des courses : une énorme vague d’annulation s’est abattue sur ce championnat régional du Sud Est américain qui avait initialement plus de 800 inscrits, à cause de l’ouragan Florence, ce que je comprends tout à fait. Afin d’apporter mon soutien au stand de Forest City Gun Club et par respect du travail effectué par l’équipe de Zach, je me suis rendu à la compétition et ai eu la chance de tirer le Prelim avec deux des jeunes tireurs les plus prometteurs. Pas très bien tiré de ma part, mais j’ai réussi à me rattraper sur le Super Sporting. Ne manquez pas la vidéo !

August 5th, 2018: US Western Open @ Top Gun Club (video)

Hey guys,

This competition at Top Gun Club is a great success. After the owner passing away a few years ago, nothing was apparently the same before 2018. Congratulations to Melinda, Craig, Mike and the whole team for an incredible US Western Open. We at Laporte are extremely proud to have been associated with them and are looking forward to next year. Thank you.

Bonjour à tous,

Cette belle compétition à Top Gun est un énorme . Après le décès du propriétaire de l’une des deux propriétés du club, rien ne fut comme avant. Fort heureusement, la volonté de Mélinda, Craig, Mike et toute l’équipe a fait ressortir des décombres un superbe US Western Open. L’équipe Laporte est très fière d’avoir été associée à cette compétition historique via le prêt de nombreuses machines et attend avec impatience la prochaine édition en 2019. Merci de votre confiance.

August 3rd, 2018: US Western Open Prelim @ Top Gun Club (video)

Hey guys,

Today was the second day of the US Western Open that used to be one of the very best shots in the US. Top Gun Club is a private shooting ground that only opens to the public once a year for a big tournament: the US Western Open. It is a great honour for us at Laporte to be part of this shoot for the first time. Here is a video of the Prelim on the 2 Lakes Course.

Bonjour à tous,

Aujourd’hui avait lieu la deuxième journée de la compétition US Western Open qui était il y a quelques années maintenant l’une des plus belles compétitions du pays. Le stand de Top Gun, dans l’état de Washington, n’ouvre qu’un weekend par an au public, à l’occasion de cette grande manifestation. C’est un réel honneur pour Laporte de faire maintenant partie de cet événement. Voici la vidéo de la compétition préliminaire sur la ligne des 2 Lacs.

" The only way you're ever gonna learn shooting is to miss. You have to have the balls to go out and shoot targets you're gonna miss." – George Digweed